Cameroun - Lutte contre le Coronavirus: Le ministère de la Santé Publique veut impliquer les leaders religieux dans la stratégie de riposte contre la maladie

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 14-Aug-2020 - 10h29   754                      
0
Une femme est testée le 15 avril 2020 à Abuja afin de déteminer si elle est porteuse du coronavirus AFP/Kola Sulaimon
Une réunion de concertation a été organisée à cet effet au Centre de coordination des opérations d’urgence.

Le fonctionnement des églises chrétiennes et de plusieurs autres lieux de culte d’obédiences diverses, a été fortement perturbé par la pandémie de corvid-19. Ces lieux d’expression de la foi ont été contraints de fermer leurs portes pour éviter que la maladie ne se propage au sein de la communauté des croyants. Après plusieurs semaines de «lockdown», les maisons de Dieu ont rouvert. Occasion pour le ministère de la Santé Publique d’initier des actions rentrant dans le cadre de l’implication des leaders religieux dans la riposte gouvernementale contre la maladie.

Cette urgence a motivé l’organisation d’une réunion de concertation entre le Secrétaire d’Etat à la Santé Publique, Alim Hayatou, et les hommes de Dieu. Ladite réunion s’est déroulée au Centre de coordinations des opérations d’urgence de Yaoundé et a rassemblé une quinzaine de leaders religieux d’obédiences diverses. En clair, le département ministériel en charge aimerait que ces derniers s’impliquent davantage dans la nouvelle orientation donnée à la stratégie nationale de riposte, qui se résume désormais au triptyque, braquer, tester et traiter.

«Les leaders religieux jouissent d’une grande influence au sein de leurs communautés. La composante 3T portera des fruits uniquement si les populations y adhèrent», a confié à Cameroon Tribune, Alim Hayatou.

 

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique