Cameroun - Lutte contre le COVID-19: Deux bénévoles de Survie Cameroun interpellés à Sangmélima au Sud (Porte-parole du MRC)

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 23-May-2020 - 18h08   3906                      
15
Raoul Weubassi Droits réservés
Ils ont été appréhendés ce samedi 23 mai 2020, lors d’une opération de distribution des masques de protection aux populations.

Des responsables du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), mués en bénévoles pour le compte de Survie Cameroun Survival Initiative (SCSI), ont été appréhendés ce samedi 23 mai 2020, lors d’une opération de distribution des gels hydro-alcooliques et des masques de protection aux populations de la ville de Sangmélima, région du Sud.

La nouvelle, révélée sur les réseaux sociaux, a été confirmée à Cameroon-Info.Net par le secrétaire national à la Communication et porte-parole du MRC, Sosthène Médard Lipot. «Je confirme l’arrestation de deux bénévoles qui distribuaient des masques et des gels aux populations. Je vous reviens avec plus de détails», a-t-il indiqué, joint au téléphone.

Pour sa part, l’activiste de la Brigade Anti-Sardinards (BAS), Sandy Boston, parle de trois personnes: le «communal de la Section MRC de Sangmélima, M. Weubassi Pierre Raoul», de son épouse, et d’un autre jeune. Pour l’heure, l’on ignore les motifs réels de leur interpellation, encore moins leur lieu de détention.

Le 11 mai dernier, six bénévoles du SCSI du MRC avaient également été interpellés pour une opération similaire, puis gardés en détention avant d’être libérés cinq jours après.

Considéré comme illégal, le SCSI est sans cesse récusé par le ministre de l’Administration Territoriale, Paul Atanga Nji, et traqué partout sur le territoire où il initie des actions dans le cadre de la lutte contre le COVID-19.

 

Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique