Cameroun - Lutte contre le Covid-19: L’Association des Clubs de Football Amateur accuse la FECAFOOT de discrimination et de détournement de subvention

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 23-May-2020 - 17h45   1372                      
1
Membres de l'ACFAC JM Nkoussa
Elle exige de l’instance faîtière du football camerounais que ses membres comptent aussi parmi les bénéficiaires des dons à distribuer prochainement à certains clubs.

L’Association des Club de Football Amateur du Cameroun (ACFAC) revendique. Dans un communiqué daté du 22 mai 2020, cette association qui regroupe la plus importante frange des clubs de football amateur du pays, a évoqué la note de service signée du secrétaire général de la FECAFOOT, annonçant la distribution et le suivi des dons aux joueurs amateurs du Cameroun.

Le président de l’ACFAC dit prendre acte de l’annulation des championnats amateurs à cause du Covid-19. Jacques Eboumbou qui signe le communiqué par ordre, s’insurge contre le fait que cette décision soit prise sans mesures financières d’accompagnement et de compensation en faveur des clubs et des footballeurs amateurs, contrairement aux mesures prises en faveur des clubs et joueurs professionnels. «Par cet acte la FECAFOOT consacre une fois de plus la discrimination en favorisant les clubs dits professionnels au détriment du football amateur», écrit l’ACFAC.

Elle constate que la distribution des dons en nature projetée ne concerne que les joueurs des championnats régionaux et pas ceux des championnats départementaux et d’arrondissements   «qui sont pourtant également sous la responsabilité de la FECAFOOT en tant que membres à part entière».

Elle demande aux clubs amateurs membres de l’ACFAC de ne pas accepter les dons promis parce qu’ils s’apparenteraient «à un détournement de la subvention que la FIFA met à la disposition des fédérations membres, à l’instar de la subvention spéciale Covid-19 dont le paiement aux associations membres a été confirmé par un communiqué officiel publié sur le site de la FIFA le 24 avril 2020».

L’ACFAC annonce qu’elle «prendra toutes ses responsabilités et saisira en temps opportun, la FIFA pour rétablir les clubs amateurs du Cameroun dans leur bon droit».   

 

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique