Cameroun - Lutte contre le Covid-19: Le Camerounais Alain Nkontchou, co-fondateur d’Enko Capital, offre du matériel médical d’une valeur de 120 millions de FCFA aux hôpitaux

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 27-Jun-2020 - 13h22   3876                      
2
Alain Nkontchou, associé gérant d'Enko Capital Facebook
Ces équipements ont été réceptionnés par le ministère de la Santé Publique et mis à la disposition de trois hôpitaux de Douala le 23 juin 2020.

Le don est composé de 15.000 paires de gants médicaux, 150 thermomètres infrarouges, des milliers de masques, des respirateurs et autres matériels importants pour la prise en charge médicale. Ils sont d’une valeur de 120 millions de FCFA, offerts par le financier camerounais, Alain Nkontchou, basé en Angleterre et patron d’entreprises dont Enko Capital, une société de gestion d’actifs spécialisée dans l’investissement en Afrique.

Son don a été réceptionné le 16 juin 2020 par le ministère de la Santé Publique. Une partie du don a été mise à la disposition de la cellule de lutte contre le Covid dans la région du Centre, notamment à l’hôpital central de Yaoundé. L’autre partie, destinée à trois hôpitaux de Douala: l’hôpital Laquintinie, l’hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yassa et l’hôpital général de Douala, où les équipements ont été réceptionnés le 23 juin 2020.   

«L’intérêt de notre action est d’accompagner l’Etat dans la lutte contre la pandémie. Et Alain Nkontchou ne pouvait pas rester insensible à cette situation. C’est la raison pour laquelle il a offert cet important don pour apporter un appui au personnel médical en première ligne dans cette bataille», a précisé Samuel Silinou, représentant du donateur. Les hôpitaux bénéficiaires sont ainsi redynamisés avec un plateau technique plus relevé et capable de répondre aux défis imposés par le Covid-19.

Pour le directeur général de l’hôpital général de Douala, «c’est un grand soutien que nous bénéficions avec les respirateurs qui seront importants pour les cas graves. Le Covid est là, et nous ne savons pas pour combien de temps», a salué le Pr Henry Luma. Il a indiqué pour conclure que les besoins seront toujours importants tant que la pandémie perdurera.

Auteur:
Frédéric NONOS
 @t_b_a
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique