Cameroun - Lutte contre le COVID-19/Akere Muna (homme politique): «Au lieu de se quereller sur la collecte de fonds, nous devons nous unir»

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 09-Apr-2020 - 10h32   3167                      
15
Akere Muna capture d'écran
C’est la substance d’un nouveau tweet publié par l’ancien.

Dans un communiqué publié le mardi 7 avril 2020, Paul Atanga Nji, le ministre de l’Administration Territoriale (MINAT) a déclaré illégales, les initiatives de collecte de fonds  pour la lutte contre le Coronavirus, impulsées par le président national du MRC, Maurice Kamto, et la députée du PCRN, l’honorable Nourane Moluh. Présentant par la suite, le Fonds de solidarité nationale crée par le Président de la République Paul Biya, comme la seule initiative jouissant de la légalité républicaine, le MINAT a invité les personnes susmentionnées à mettre un terme à leur projet.

Une injonction qui pour le moment, n’a pas refréné les ardeurs de Maurice Kamto et de ses partisans. Ces derniers poursuivent sereinement leurs opérations de collecte de fonds. Seule la députée Nourane Moluh, a sacrifié à  l’exigence formulée par Paul Atanga Nji, à savoir: l’obtention d’une autorisation préalable délivrée par le ministère dont il a la charge.

S’incrustant dans le débat, Akere Muna, l’ancien bâtonnier et candidat à la dernière élection présidentielle, a invité les différentes parties à a retenue. Car selon lui, l’heure n’est plus à la division, mais à la fédération des forces et des intelligences.

«700 cas positifs de Covid-19 à ce jour. Au lieu de se quereller sur la collecte de fonds, nous devons nous unir! Il faudrait un système transparent en ligne pour les recettes et les dépenses, ainsi que les déductions pour les cotisants. La confiance du peuple s’effrite», a-t-il twitté le mercredi 8 avril 2020.

 

 

 

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique