Cameroun - Magistrature: Au décompte, le «Mouvement 10 millions de Nordistes» relève une faible représentativité des ressortissants du Septentrion dans les nominations

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Aug-2020 - 15h50   2309                      
0
Le logo de l'initiative "11 Millions de Nordistes" facebook
Dans un communiqué rendu public ce jeudi 13 août 2020, le coordonnateur dudit mouvement, Guibaï Gatama, exprime un sentiment mi-figue mi-raisin des nominations sorties du Conseil supérieur de la Magistrature du 10 août 2020.

Au lendemain des nominations dans le corps de la justice, résultant de la session du Conseil Supérieur de la Magistrature tenue le lundi 10 août 2020 au Palais de l’Unité à Yaoundé, sous la présidence du président dudit conseil, Paul Biya, le «Mouvement 10 millions de Nordistes» a fait une évaluation de la représentativité des ressortissants des régions de l’Adamaoua, du Nord et de l’Extrême-Nord.

Dans un communiqué rendu public ce jeudi 13 août 2020, le coordonnateur dudit mouvement, Guibaï Gatama, affiche un sentiment mi-figue mi-raisin à l’évaluation de la portion accordée dans ces nominations aux personnes originaires des trois régions susmentionnées.

Il constate que «les lignes bougent, mais que le Grand Nord reste toujours à la traine». Le Directeur de publication de L’Œil du Sahel regrette, à titre d’illustration, que «les trois régions du Septentrion ne comptent toujours aucun ressortissant sur les 07 postes majeurs de la Cour suprême; soit une représentation de 0% dans l’instance qui dit en définitive le Droit au Cameroun».

Le mouvement estime que la justice camerounaise doit tenir compte des «impératifs de représentativité et d’équité», et invite le Président de  la République,  «à corriger cette discrimination qui compromet l’idéal d’unité du Cameroun que nous chérissons tous».

 

Communiqué :

MOUVEMENT 10 MILLIONS DE NORDISTES

Unité Veille – Alertes Août 2020

CONSEIL SUPERIEUR DE LA MAGISTRATURE : LES LIGNES BOUGENT, MAIS LE GRAND NORD RESTE TOUJOURS À LA TRAÎNE

Le 10 août 2020, Monsieur le Président de la République, Président du Conseil Supérieur de la magistrature, a consacré des promotions aux grades, des nominations et des mutations dans le corps judiciaire. Le Mouvement 10 millions de Nordistes constate que :

- Les trois régions du Septentrion ne comptent toujours aucun ressortissant sur les 07 postes majeurs de la Cour suprême ;  août soit une représentation de 0% dans l’instance qui dit en définitive le Droit au Cameroun.

- 05 postes seulement ont été réservés aux ressortissants du Septentrion sur les 32 chefs de cours et assimilés que compte le Cameroun (deux Procureurs Généraux, deux Président de Tribunaux administratifs et un Président de Cour d’appel), soit un pourcentage de 15%.

- Les promotions au grade de « Magistrat Hors Hiérarchie » se sont légèrement améliorées, le Septentrion comptabilisant 14 magistrats Hors Hiérarchie sur les 84 qui ont été élevés par le Conseil. Dans le détail, 04 magistrats ont été promus dans le 1er Groupe sur un effectif de 32, et 10 admis à la Hors Hiérarchie 2ème Groupe sur un total de 52. Il est à relever tout de même, pour le regretter, que certains magistrats du Septentrion attendent la Hors-Hiérarchie depuis 2006…

- A l’issue du dernier conseil, la nouvelle cartographie de la Magistrature révèle que 28 chefs de juridictions sur les 126 que compte le pays sont tenus par des ressortissants du Grand Nord, soit un pourcentage de 22%.

- Au Ministère de la Justice, sur les 165 postes de responsabilité (directeurs et assimilés, sous-directeurs et assimilés et chefs de service) le Septentrion n’en totalise que 05 (01 directeur, 02 sous-directeurs et 02 chefs de service), soit un taux de représentativité de 3%.

Le visage de la justice au terme de ce Conseil nécessite que les impératifs de représentativité et d’équité soient une préoccupation de l’Etat.

Le Mouvement 10 millions de Nordistes invite à nouveau le Président de la République à corriger cette discrimination qui compromet l’idéal d’unité du Cameroun que nous chérissons tous.

« NOTRE VOIX COMPTE, ENSEMBLE NOUS SOMMES FORTS »

Fait à Yaoundé le 13 août 2020

Le Mouvement 10 millions de Nordistes

Guibai Gatama

Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique