Cameroun: Malgré la répression et les arrestations, les militants du MRC ont encore marché à Yaoundé.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 08-Jun-2019 - 21h05   1862                      
0
Ce samedi 08 juin 2019, les militants et sympathisants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun sont sortis en nombre pour manifester contre le régime, malgré l’interdiction des pouvoirs publics.

L’arrestation, la torture et l’emprisonnement des militants et sympathisants du MRC pendant et après les marches du 26 janvier et 1er juin 2019, n’ont pas suffi pour faire peur aux autres militants du parti de Maurice Kamto. A l’appel de leur président et ses leaders alliés, les militants sont sortis en nombre ce samedi 08 juin 2019 dans différentes artères de la capitale politique pour manifester contre le régime au pouvoir depuis 37 ans. « Nos revendications sont celles connues par le peuple qui nous fait confiance. A sa voir la libération des prisonniers politiques, la fin de la guerre dans les régions anglophones, la réforme du code électoral, l’arrestation des personnes à l’origine du scandale de la CAN 2019, etc. » explique un cadre du MRC.

Si la marche blanche du 1er juin 2019 était nationale, celle de ce samedi était prévue seulement dans la ville de Yaoundé. Ainsi, selon nos sources, certains manifestants téméraires sont partis de plusieurs régions du pays pour battre le pavé à Yaoundé. Le carrefour de la poste central, lieu de rassemblement préféré des manifestants est quadrillé depuis hier nuit par les forces de l’ordre. Finalement, les protestataires ont commencé la marche par petit groupe ailleurs, avant d’être arrêtés au rondpoint Nlongkak, à l’Avenu Germaine, au rondpoint de la Beac, à Mvan. « Ils sont au total 206 personnes. Ce nombre pourrait évoluer. Le bilan sera fait dans un communiqué que nous allons publier bientôt » confie à Cameroon-info.net, un membre du directoire du MRC.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique