Cameroun - Manifestations du 22 septembre 2020/Me Lavoisier Tsapy (SDF): «Le SDF a demandé à ses militants de participer à cette marche pacifique»

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 21-Sep-2020 - 07h23   5225                      
8
Me Lavoisier Tsapy capture d'écran
L’avocat s’insurge contre les interdictions faites au sujet des manifestations initiées par l’opposant Maurice Kamto.

Le Social Democratic Front (SDF) va-t-il s’allier à Maurice Kamto pour la marche du 22 septembre 2020 ?  Invité de ‘‘Droit de Réponse’’, sur Equinoxe Télévision le 20 septembre, Me Lavoisier Tsapy, avocat et militant du parti de Ni John Fru Ndi, a affirmé que les militants de cette formation politique allaient prendre part auxdites manifestations.

«La marche du 22, c’est une marche pacifique. Le SDF a demandé à ses militants de participer à cette marche. Vous retrouverez les militants dans la rue, parce que depuis 1990 nous sommes dans la rue et nous nous battons pour qu’il y ait la démocratie dans notre pays», a déclaré M. Tsapy au cours de ce programme télévisé.

Me Lavoisier Tsapy (c) Equinoxe TV

Cette déclaration tranche d’avec les propos tenus par le leader du Social Democratic Front il y a une semaine, sur les antennes de la télévision Afrique Media. Depuis les Etats-Unis où il séjourne, M. Fru Ndi avait indiqué que son parti ne pouvait pas répondre favorablement à la déstabilisation du Cameroun.

Celui qui a été, pendant trois décennies, le principal opposant à Paul Biya porte pourtant les mêmes revendications que le président national du MRC. Notamment la fin de la guerre dans les régions anglophones et la réforme consensuelle du Code électoral. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles le SDF a annoncé son intention de boycotter les élections régionales du 6 décembre 2020.

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique