Cameroun - Marathon international de Douala: Le Kenya s’impose une deuxième fois

Par Marie Louise SIMO | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 29-Oct-2018 - 17h44   1553                      
1
le podium messieurs MID
Les coureurs Kenyans ont remporté la 2e édition du Marathon international de Douala, courue sur une distance de 42,195 km dans les catégoriesMessieurs et dames. Le Camerounais Justelin Foimi, 2e en 2017, a régressé de deux places.

Les marathoniens kenyans  sont offerts  les trois places du podium messeiurs de la deuxième édition du Marathon international de Douala qui s’est déroulé ce dimanche 28 octobre 2018. Comme en 2017, ce pays de l’Afrique de l’Est  a une fois de plus, dicté sa loi dans cette course qui s’étend  sur une distance de 42,195 km  dans  les   catégories dames et messieurs.  Justelin Foimi qui avait décroché la médaille en argent en 2017,  a chuté à la quatrième place, derrière le Kenyan Linus Chumba, 3e avec un temps de 2h 27min 31s. Ses compatriotes Lagate Philip Tripo  et Henri Cosquet sont respectivement premier avec 2h 20min 21s  et deuxième avec 2h 20min 21s. « Nous sommes satisfaits de cette victoire. C’était certes un peu difficile avec la chaleur, mais nous avons su tirer notre épingle du jeu », se réjouit Lagate Philip.

Le  scénario est quasiment le même chez les dames.  La Kenyane Kimosop Caroline Jepkenei a remporté la médaille en or en 2h 45min 53s,  tandis que sa coéquipière, Too Mercy, la championne de l’édition précédente, arrive en deuxième position en 2h 56min 13s. L’unique camerounaise de ce podium, Florence Missima  occupe la troisième place avec  3h 5min 59s, à la place de la congolaise qui avait franchi la ligne d’arrivée en 3ème position et qui  aurait contourné certains  points d’identification placés sur le trajet. Elle permet ainsi au Cameroun, de décrocher son unique médaille (en bronze) de cette course  qui a enregistré la participation d’un peu plus de 2000 mille candidats de diverses nationalités.

Semi-marathon

Le Semi-marathon de 21 km réservé exclusivement aux athlètes camerounais, a été dominé par les candidats de l’INJ et de Fap.  Abbo Youssoua et Sylvia Ngong ont remporté les métaux précieux respectivement dans le duel masculin et féminin.   «  Les attentes ont été satisfaisantes, en terme de participation et d’organisation. C’est vrai que nous avons eu une légère hésitation au départ sur la distribution des maillots, mais, je peux assurer que les kits seront distribués. Malheureusement cette année nous n’avons pas eu de camerounais sur le podium du marathon messieurs,  mais nous en avons eu chez les dames et c’est bien. Foimi est 4e, je  pense qu’il fera tout pour revenir sur le podium », rassure la présidente du Comité d’organisation,  Eliane Nana.

Si quelques manquements  sont à déplorer sur le plan organisationnel, c’est dans de bonnes conditions,  que s’est déroulée cette deuxième saison du marathon international de Douala initiée par  Tara sports & Events. « Le problème est venu du fait que certaines  tenues allouées aux  participants, sont arrivées en retard. Ce qui fait qu’il y a eu quelques soucis au niveau du départ. Cependant, la course en elle-même, s’est bien déroulée. Dommage, il a fait très chaud, ce qui a entaché un peu le niveau de performance. Néanmoins les meilleurs ont répondu présent », relève Hervé Foller, le responsable de la commission technique.  La canicule qui s’est imposée sur la capitale économique pendant cette course, a provoqué des malaises chez certains athlètes donc, deux  ont été admis  en observation  dans certains  établissements sanitaire de la ville.

Marie Louise SIMO

Auteur:
Marie Louise SIMO
 @t_b_a
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique