Cameroun - Marchés publics: 334 entreprises exclues de la commande publique pour une durée de 2 ans

Par Béatrice KAZE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 22-May-2019 - 19h23   3976                      
5
Un chantier de construction d'une route Archives
Ces entreprises sont accusées d’avoir abandonné les marchés qui leur étaient attribués au cours des exercices allant de 2014 à 2017.

Le ministre des Marchés publics, Ibrahim Talba Malla  a publié ce 21 mai 2019, une liste de 334 entreprises et prestataires interdits de soumissionner à la commande publique pour une durée de 2 ans.

Elles sont coupables «d’avoir abandonné les marchés qui leur étaient attribués au cours des exercices allant de 2014 à 2017. Pendant la période de suspension, ces sociétés ne pourront ni faire acte de candidature, ni co-traiter,  encore moins sous-traiter sauf dérogation spéciale, tout ou partie des prestations objet de la commande publique», précise le quotidien Le Jour dans son édition du 22 mai 2019.

Au mois de février dernier, «un délai de 21 jours calendaires avait été accordé par le MINMAP  auxdits operateurs majoritairement des petites et moyennes entreprises (PME) locales  exerçant dans la construction, la réhabilitation, la fourniture de matériels, l’équipement ou encore la réalisation des forages», rappelle le journal.

La décision visait «à  procéder à  la reprise des prestations dont l’effectivité devait être attestée par un ordre de service dûment signé par le maître d’ouvrage ou le maître d’ouvrage délégué». Ce n’est pas la première fois que des entreprises sont exclues de la commande publique. «En avril 2016, 122 sociétés défaillantes avaient été résiliées… Un an auparavant, 114 cas de chantiers abandonnés ont été recensés et 78 marchés résiliés au Cameroun selon les données officielles», précise notre confrère.

Auteur:
Béatrice KAZE
 @T_B_A
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique