Cameroun - Marchés publics: Le gouvernement met fin à 80 contrats passés avec des entreprises privées entre 2018 et 2019 pour la construction d’infrastructures

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 22-Oct-2020 - 07h11   5075                      
11
Axe Douala-Bonepoupa-Yabassi en chantier Frédéric Nonos
L’information est contenue dans un communiqué officiel qui a été récemment rendu public par le ministère en charge des Marchés Publics.

Le gouvernement camerounais fait le grand ménage dans le secteur de l’attribution des marchés publics. En effet, le département ministériel en charge des Marches Publics a récemment rendu public un communiqué dans lequel il est indiqué que l’administration publique vient de résilier 80 contrats passés entre 2018 et 2019, entre les différents démembrements de l’État et des entreprises privées, pour la construction d’infrastructures ou pour la fourniture des biens et services.

D’après nos confrères du magazine Investir au Cameroun, c’est dans les régions du Nord, de l’Est et de l’Ouest qu’on comptabilise le plus grand nombre de contrats résiliés. Cette dernière région occupant même la première place de cet inquiétant classement, avec un total de 53 contrats annulés. Pour l’essentiel, les raisons qui ont motivé ces annulations en cascade, sont l’abandon de chantier, et les retards abyssaux sur les délais de livraison.

«En plus de la perte des contrats, les entreprises concernées, selon la règlementation, sont suspendues de la commande publique pour une période de 2 ans, sauf cas de dérogation spéciale. Cependant, fais remarquer une source autorisée, il n’est pas souvent rare que des entreprises ainsi sanctionnées contournent cette disposition, simplement en changeant de dénomination», précise le magazine Investir au Cameroun.

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique