Cameroun - Mauvaise gestion du droit d'auteur de l'art musical/Ekambi Brillant: «Les artistes sont les responsables, parce qu’il y a beaucoup de cancres»

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 28-Nov-2020 - 07h28   7996                      
2
Ekambi Brillant sur scène Archives
L’artiste musicien s’est exprimé ainsi chez nos confrères d’ABK Radio, un média basé à Douala

Rare sont les artistes qui font un témoignage élogieux de la gestion du droit d’auteur de l’art musical au Cameroun, quand ils sont contraint d’en parler. Corruption, détournements de fonds, faux et usage de faux, mauvaise répartition sont les qualificatifs qui reviennent très souvent. Ekambi Brillant est également de cet avis. Invité par nos confrères d’ABK radio le vendredi 27 novembre 2020dans le cadre de sa matinale, ce dernier, comme plusieurs artistes qui l’ont précédé dans cet exercice, n’a pas du tout été tendre avec ses homologues qui sont en charge de la gestion de ce secteur névralgique. Pour ce dernier, ils sont tous des cancres.

«Les droits d’auteur au Cameroun c’est un problème. Nous les artistes nous sommes responsables parce qu’il y’a beaucoup de cancres. Si les musiciens ne produisent pas il y’a pas cette situation de droits d’auteur. Malheureusement il y’a des personnes qui tirent les ficelles derrière et qui font en sorte que les artistes se chamaillent. C’est parce qu’ils veulent gagner facilement de l’argent sur le dos des artistes qui travaillent. Et je le dit il y’a des personnes qui sont complices. Il y’a pas d’hiérarchie dans cette histoire», a-t-il confié à nos confrères.

Pour mémoire, le 4 décembre prochain, Ekambi Brillant et Toto Guillaume vont offrir un spectacle 100% live aux populations de Douala. En clair, Il s’agit d’un concept novateur baptisé «La  saga des géants». Le précédent concert organisé dans le cadre de ce projet a eu lieu le 30 octobre 2020 à Yaoundé.

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique