Cameroun - Médias/Charles Ndongo, DG de la CRTV: «Les téléspectateurs peuvent confirmer qu’il y a une révolution en qualité d’image»

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 07-Nov-2016 - 21h58   9455                      
10
Charles Ndongo, Directeur Général de la CRTV Archives
Le Directeur Général de l’office de télédiffusion, la Cameroon radio television (CRTV) vante les mérites les prouesses de son équipe lors de la diffusion du match amical Cameroun-Kenya de dimanche dernier.

Les Lionnes indomptables ont pris le dessus sur l’équipe kenyane dans un match amical retour (2-1). Les Camerounais ont pu regarder ce match sur la chaine nationale, la CRTV. L’office faisait là, après la Coupe du Cameroun de football diffusée le dimanche 30 octobre dernier, ses premiers tests en vue de la couverture de la CAN féminine qui débute le 19 novembre prochain.  

«Je pense que les téléspectateurs peuvent confirmer qu’il y a une révolution en qualité d’image. Ce sont les images haute définition et je crois que les téléspectateurs peuvent le confirmer ce soir après ce qu’ils ont vu», a déclaré Charles Ndongo dimanche soir sur les antennes de la CRTV.

Vantant le nouveau matériel acquis en chine il y a quelques mois, Charles Ndongo a laissé entendre qu’«il y a aussi la gamme de possibilités qui s’élargit. Nous étions habitués à travailler avec six caméras, nous en avons déployé douze cet après-midi et nous pourrions même aller jusqu’à vingt caméras. Il y a les ralentis qui prennent seize angles différents. Vous pouvez donc voir la même image sur seize angles différents. Évidemment en termes de fiabilité on ne peut pas trouver mieux. Je dois vous dire qu’à l’échelle de l’Afrique, il n’y a pas deux ou trois pays qui peuvent déployer un tel plateau technique».

Le DG de la CRTV n’a pas loupé l’occasion de remercier (à nouveau) sa hiérarchie et le Président Paul Biya pour ce nouveau matériel. «Nous avons toutes les raisons d’être fiers, toutes les raisons de rendre hommage au ministre de la Communication, notre président du conseil d’administration qui a pris en main ce dossier et qu’il a conduit des mains de maître. Nous avons toutes les raisons naturellement de dire merci au chef du Gouvernement qui a coordonné l’action gouvernementale. Et naturellement il faut aussi rendre hommage au premier des acteurs camerounais, le Président de la République Paul Biya qui a rendu possible les deux compétitions c’est-à-dire la CAN féminine qui arrive là dans quelques jours et la masculine qui va arriver dans trois ans. Je pense qu’il y a de belles occasions pour les Camerounais de se détendre». 

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Username:
Register   -   Forgot password
Password:
Dans la même Rubrique