Cameroun - Messanga Nyamnding (RDPC): «L’équipe d’Akéré Muna a pensé qu’elle pouvait me déloger. Je leur ai dit que je ne peux pas quitter Paul Biya»

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 12-Oct-2017 - 13h51   12274                      
15
Pr Pascal Messanga Nyamnding su le plateau de Canal Press Capture d'écran
L’universitaire dit avoir conseillé au postulant et son staff de ne pas laisser prospérer la candidature annoncée dimanche dans un contexte de crise.

Le professeur Pascal Charlemagne Messanga Nyamnding a commenté le 11 octobre 2017 sur Radio Balafon la candidature de Me Akéré Muna à l’élection présidentielle prévue en 2018. L’homme politique affilié au RDPC (Rassemblement démocratique du peuple camerounais)  au pouvoir estime d’entrée de jeu que parce qu’il est  apparu comme un homme qui a une vision pour le Cameroun et qu’il faut prendre cette vision en considération « il faut féliciter Akéré Muna » pour son acte.  Pour le spécialiste des questions politiques c’est la preuve que la démocratie se porte bien au Cameroun.  « La candidature d’Akéré Muna légitime l’élection du 11 octobre 2018. C’est-à-dire que Akéré Muna apporte la preuve à l’opinion nationale et internationale que le Cameroun est un pays démocratique où on peut avoir de nouveaux acteurs capables d’apporter un nouveau projet de société aux Camerounais ».

Messanga Nyamnding rapporte que l’état-major d’Akéré Muna a tenté de le débaucher. « J’ai eu à échanger avec Akéré . D’ailleurs je ne trahis pas un secret parce que je leur ai dit non. L’équipe d’Akéré a pensé qu’elle pouvait me déloger puisqu’ils ont voulu m’impliquer dans cette saleté. Je leur ai dit que je ne peux pas quitter Paul Biya. Ils m’ont dit qu’il faut que tu viennes, tu es progressiste, tu critiques, j’ai dit non je suis un homme politique engagé auprès de Paul Biya. Et je vais vous dire ce qu’ils m’ont dit. Ils m’ont dit : « tu viens de commettre une erreur. Parce que toi tu ne comprends pas que nous voulons que le vieux sorte par la grande porte », raconte l’universitaire « biyaÏste ».

Il explique ensuite qu’il a conseillé à Muna et son staff de ne pas laisser prospérer cette candidature dans un contexte de crise. C’est, selon lui, la preuve qu’Akéré Muna n’est pas un homme politique. Il se dit néanmoins   « content » parce que « cette candidature vient renforcer une brillante élection de Paul Biya » au prochain scrutin.  

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Username:
Register   -   Forgot password
Password:
Dans la même Rubrique