Cameroun - MINUSCA: Le 7ème contingent camerounais de retour au pays après une mission de 12 mois en Centrafrique

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Oct-2021 - 12h00   2062                      
0
Quartier général de Yaoundé CRTV
La cérémonie de remise de l’étendard s’est tenue à la cour d’honneur de la brigade du quartier général de Yaoundé le 12 octobre 2021.

Le septième contingent camerounais de retour de la Mission multidimensionnelle des Nations unies pour la stabilisation de la Centrafrique (MINUSCA) a remis l’étendard au ministre délégué à la présidence chargé de la Défense (MINDEF), Joseph Beti Asssomo, le 12 octobre 2021. La cérémonie a eu lieu à la cour d’honneur de la brigade du Quartier général de Yaoundé.

Le colonel Richard Nzameyo Mba, commandant du bataillon camerounais et ses hommes sont de retour au pays après un séjour de 12 mois chez le voisin centrafricain, en proie à une grave crise sécuritaire. Satisfait de la mission accomplie par les soldats camerounais, le MINDEF a déclaré que: «vous avez fait honneur à votre pays et à son drapeau. Le chef de l’Etat est fier de vous et vous félicite chaleureusement. Le haut commandement est fier de vous, pour le sérieux avec lequel vous vous êtes acquittés de votre mission en terre centrafricaine, sous la bannière de l’Organisation des Nations unies», peut-on lire dans les colonnes du quotidien Cameroon Tribune en kiosque ce 13 octobre 2021.

Ce contingent formé de 1150 soldats en a perdu un dans ses combats contre les groupes rebelles centrafricains et contre la pandémie du Covid-19. Ainsi, pendant son discours, le ministre a demandé une minute de silence en sa mémoire.

Le MINDEF est aussi revenu sur la discipline. En effet, si la prestation du 7ème contingent camerounais de la MINUSCA est satisfaisante, des actes isolés de certains éléments «ont légèrement écorné l’image du Cameroun auprès des Nations unies, ce qui a amené le haut commandement à remplacer, illico presto, l’officier logistique du bataillon camerounais et les éléments impliqués dans divers petits trafics. Ils ont été sanctionnés», a révélé Joseph Beti Assomo.

Enfin, le ministre de la Défense a insisté sur les défis qui attendent les hommes et femmes de retour de la RCA. «Ces derniers seront en effet déployés sur le théâtre des opérations en interne au regard des divers engagements des forces de défense et de sécurité», lit-on.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique