Cameroun - MINUSCA: Le Cameroun envoie un 7ème contingent de 1150 casques bleus en terre centrafricaine

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 16-Sep-2020 - 13h22   1979                      
0
5e contingent camerounais en route pour rejoindre la Minusca MINDEF
Le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, Joseph Beti Assomo, a présidé au Centre de formation pré-déploiement de Motchéboum, dans la région de l’Est, la cérémonie de prise d’armes à l’occasion de la remise des étendards à ces hommes. C’était le 15 septembre 2020.

Le Cameroun envoie un nouveau contingent de 1150 Hommes en terre centrafricaine, pour gonfler les rangs de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA).

D’après le quotidien national bilingue Cameroon Tribune en kiosque ce 16 septembre 2020, ce 7ème contingent est constitué de 750 militaires, de 280 gendarmes, des observateurs militaires et des policiers. Ces hommes seront sous les ordres du colonel Richard Nzameyo Mba.

Ainsi, le ministre délégué à la Présidence chargé de la Défense, Joseph Beti Assomo, a présidé au Centre de formation pré-déploiement de Motchéboum, dans la région de l’Est, la cérémonie de prise d’armes à l’occasion de la remise des étendards à ces hommes. Cette cérémonie a eu lieu le 15 septembre 2020.

«Evitez-nous ces déviances commises par quelques-uns de vos camarades qui vous ont précédés et qui sont actuellement sous le coup de procédures pendantes auprès des autorités onusiennes. Ces écarts de comportement portaient aussi bien sur de honteux petits trafics que sur des prédations et déviances sexuelles qui ne bénéficient d’aucune tolérance de la part des autorités onusiennes», a recommandé le MINDEF à ce 7ème bataillon, lors de son allocution de circonstance.

Aussi, le ministre «leur a demandé d’être professionnels dans l’accomplissement des tâches qui leur seront assignées, de cultiver la cohésion et la fraternité d’âme dans leurs rangs, de rester toujours dignes dans leurs comportements, afin de préserver et de ramener intacts l’honneur des drapeaux et étendards qui leur ont été confiés», lit-on.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique