Cameroun - Mort de George Floyd aux Etats-Unis: Le président du mouvement NOW, Akere Muna, appelle à l' «Unisson contre le racisme systémique»

Par Alain G. KANGA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 02-Jun-2020 - 13h17   2114                      
9
L'opposant camerounais Akere Muna, le 15 août 2018 à Douala AFP/Archives/Reinnier KAZE
L'avocat l'a fait savoir à travers son compte Twitter, ce 2 juin 2020.

Le 25 mai 2020 à Minneapolis dans le Minnesota, aux États-Unis, un afro américain, Floyd George, âgé de 46 ans, meurt suite à une interpellation brutale de la police. Son boureau, Derreck Chauvin, le désormais ex-officier de 44 ans, qui l'a plaqué au sol avec son genou sur le cou de «big Floyd».

La scène d'une violence rare, visible dans une vidéo qui dure 8 minutes 46 secondes abondamment diffusée sur les réseaux sociaux, a choqué toute l'Amérique. Ce qui a conduit à des scènes de manifestations dans plusieurs États du pays.

Le milieu du sport a également affiché son indignation face aux traitements infligés par la police à George Floyd. Michael Jordan, la légende du basketball, s'est mêlé à la vague des contestations.

Si l'Afrique est peu disert sur le sujet, l'homme politique camerounais, Akere Muna, l'est beaucoup moins. Le candidat à l'élection présidentielle de 2018, touché par cet acte, appelle à  l' «unisson contre le racisme systémique». Il l'a fait savoir à travers son compte Twitter. 

 «La mort de George Floyd (noir) sous le genou d'un policier blanc lui serrant la gorge pendant près de 9 minutes à envoyé des américains de toutes les couleurs dans les rues des États-Unis dans plus de 36 villes scandant "je ne peux pas respirer" Unisson contre le racisme systémique», a-t-il indiqué. 

 

Tweet dAkere Muna (c) Capture d'écran
Auteur:
Alain G. KANGA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique