Cameroun – Municipales et législatives 2020: Election’s Cameroun (Elecam) met en garde les responsables politiques contre une clique d’escrocs qui rançonnent les candidats en leur promettant la validation de leurs dossiers de candidature

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 05-Dec-2019 - 15h02   3452                      
2
Dr Erik Essousse, DG d'Elecam Archives
C’est la substance principale d’un communiqué d’Erik Essousse, le directeur général des élections, publié ce jeudi 05 décembre 2019.

Dans 2 mois, c’est-à-dire le 09 février 2020, les électeurs vont se ruer dans les différents bureaux de vote pour élire les députés , les maires et les conseillers municipaux. Mais pour l’heure, Elections Cameroon (ELECAM), l’instance en charge de l’organisation des élections au Cameroun, est encore engagée dans le processus de validation des différents dossiers de candidature. Jusqu’ici, ledit processus avait l’air de se dérouler sans aucun anicroche. Mais il semblerait que ce ne soit plus du tout le cas. Du moins si l’on s’en tient au communiqué publié ce jeudi 05 décembre 2019 par Erik Essousse, le Directeur Général d’Elections Cameroon. Dans ce manifeste, ce dernier informe l’opinion que des «individus manifestement mal intentionnés demandent de l’argent aux responsables politiques et aux candidats, pour faire valider leurs dossiers de candidature à Elections Cameroon, en vue de participer au double scrutin législatif et municipal du 09 février 2020»

 

Si Erik Essousse ne précise pas si lesdits individus sont des employés d’Elecam, il rappelle tout de même qu’ «qu’Elections Cameroon n’est ni de près ni de loin associé à cette démarche malveillante, et demande à toutes personnes approchées dans ce sens, de dénoncer ces arnaqueurs auprès des autorités compétentes»

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique