Cameroun – Musique: L’attaché de presse et bienfaiteur de l’artiste Marthe Zambo se dit victime de tribalisme

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 25-Aug-2020 - 18h33   9487                      
16
J.M Debalois Fiatchoua,attaché de presse de Marthe Zambo Facebook
J.M. Debalois Fiatchoua indexe sans les nommer des personnes originaires de l’Ouest comme lui et des acteurs du milieu artistique sociologiquement proches de la chanteuse à succès. L’ex collaborateur de RFI affirme qu’il lui est reproché le fait d’aider quelqu’un une qui n’appartient pas à sa tribu.

C’est un J.M. Debalois Fiatchoua très remonté qu’ABK Radio a interrogé dans la matinale de ce 25 Août 2020. L’attaché de presse de l’artiste  Marthe Zambo s’est offusqué de l’attitude de certaines personnes qui selon lui, voient d’un mauvais œil le soutien qu’il apporte à la chanteuse en détresse et qui, malade et démunie, appelle  à l’aide. « Les gens qui sont de ma région estiment que pourquoi je fais ce que je fais avec les Beti, les Beti me demandent pourquoi je travaille pour elle. Voilà ce que le Cameroun est devenu sur le plan moral. Je dois préciser que ce n’est pas sa famille nucléaire. C’est sa famille artistique », accuse l’ancien journaliste et animateur.  

Il dénonce l’attitude d’individus sans épaisseur morale. « Cela ne me choque pas, je suis un peu habitué à ça. C’est l’un des arguments des gens pauvres d’esprit, des gens qui ne savent pas ce qu’ils veulent. Je suis un homme qui travaille. Je pose des actes. Cela peut ne pas plaire aux gens mais quand j’ai l’intime conviction que ce que je fais est bien je ne m’arrête pas. D’ailleurs je n’ai de comptes à rendre qu’à Marthe Zambo » dit-il, en guise de réplique.  L’interview de ce matin aura permis aux auditeurs d’ABK Radio d’en savoir plus sur l’état de la diva de la musique camerounaise.

 Le critique culturel et artistique a fait savoir que Marthe Zambo a retrouvé  le moral et le sourire depuis qu’elle a reçu l’aide financière du ministère des arts et de la culture pour se soigner. « Jusqu’à 21 heures hier quand je me séparais d’elle elle rigolait. C’est-à-dire que pour la première fois depuis au moins trois mois.  Elle est bien sur le plan mental », a-t-il rapporté.

Debalois Fiatchoua a aussi fait état de  la consultation bénévole faite par un médecin hier au domicile de l’artiste et dont le diagnostic devait être connu  ce mardi 25 août 2020. Il a expliqué qu’elle va continuer à prendre la série de médicaments dont elle avait entamé la prise. « Il lui manquait des soins », déclare-t-il tout en affirmant que  « le pire est en train de s’éloigner »  

Le critique culturel fait savoir qu’Ariel du groupe Les  Rum Tah, Marole Tchamba, Sssy Dipoko, One Love « lui ont envoyé quelque chose ». Il en conclut qu’ « elle n’est pas abandonnée ». Pour ce qui concerne l’aide que le ministère des arts et de la culture  doit apporter à Marthe Zambo, « son fils » apprend au public que le dossier est traité en urgence au Ministère et qu’il va « bouger d’ici la fin de la semaine ». Il ajoute que « dans quelques jours elle sera peut-être capable de faire un voice ».

   

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique