Cameroun - Musique: Sergeo Polo signe son retour avec les «Fleurs et vénus»

Par Marie Louise SIMO | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 27-Sep-2017 - 03h27   2463                      
0
Sergeo Polo M L SIMO
Fidèle à son idéologie qui honore la femme, cet artiste musicien vient de commettre sur le marché discographique, après quatre années, un album de neuf titres, baptisé « Fleurs et Vénus ».

La femme ! Sergeo Polo ne s’en dissociera peut-être jamais, du moins pour ce qui est de ses inspirations  musicales. Quatre ans plus tard, après son dernier album, « Carte Postale » sorti en 2013,  ce  chanteur-compositeur  est de retour sur le marché discographique, avec un nouvel album qui rend gloire à la gent féminine. « Fleurs et vénus », nom de baptême  de cette œuvre acoustique, est constitué de neuf titres, à 90%  consacrés à la femme. Notamment,   « vrai déesse », « Aïda », « Ngon’a oli ».  « Quand on  veut célébrer la femme, on pense à lui offrir une voiture, au lieu de penser  à lui offrir d’abord les  fleurs. Vénus pour moi est une femme d’une extrême beauté et j’ai pensé à offrir à cette beauté un bouquet de fleurs avec plusieurs  couleurs, dans lequel je manifeste  tout. C’est pour cette raison que j’ai appelé cet album fleur et vénus  », explique Sergeo Polo, lors de la sortie officielle de cet album, ce mardi 26 septembre 2017 à Douala.  Enregistré au Cameroun et en France, cet opus autoproduit,  aborde  la femme telle qu’on l’a perçoit au quotidien et avec les problèmes qu’elle affronte  dans la société.

Habitué aux duos  avec des voix féminines, l’auteur qu’on a connu  avec le titre à succès « le mari d'autrui », chanté  avec l'artiste Njohreur en 1998, a fait  l’exception cette fois-ci, en collaborant  spécialement avec des jeunes voix masculines camerounaises, à l’instar de Locko. « Je n’ai pas  trouvé nécessaire d’associer  une femme dans cet album parce que les chansons ont plusieurs thèmes. Pour chanter avec une femme, il faut qu’il y ait un texte qui va avec les deux voix. Mais j’ai pris des jeunes voix féminines pour faire les chœurs.  Locko fait partie des jeunes chanteurs de mon pays que j’admire énormément, il y a beaucoup d’autres que j’écoute avec une attention particulière », explique l’auteur de l’album "La chicotte de papa"  sorti en  2003. Sur le plan instrumental, Sergeo Polo, a bénéficié de la collaboration entre autres, de Ruffen Lembe, Ntoumba Minka, Manga, Caen Modoka.

Malgré l’influence de certains rythmes modernes, le  promoteur du  label "SP association",  est resté fidèle à ses rythmes habituels dans ce 8e album, le Makossa et le zouck love. « Fleurs et vénus » est constitué des titres écrits et composés par Sergeo Polo, qui sont chanté en langue  Douala et en français. L’album coûte 2500 F Cfa.

Marie Louise SIMO

Auteur:
Marie Louise SIMO
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_a
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique