Cameroun - Ndedi Eyango (artiste) sur Vision 4: «J’ai des amis qui sont des footballeurs, qui ont trois nationalités, on n’en parle pas»

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Sep-2017 - 14h16   4962                      
28
Ndedi Eyango Archives
Selon lui, beaucoup de personnes qui n’ont jamais eu de passeport étranger sont à l’origine du mal que les binationaux camerounais vivent dans leur pays d’origine.

 A la veille de l’assemblée générale constitutive de la SONACAM, Ndedi Eyango qui en présidait le comité d’organisation est revenu sur les problèmes que lui a causés sa nationalité américaine. Au cours de l’émission « Décryptage » diffusée en direct le 8 septembre 2017 sur Vision 4, l’artiste de renom a dit son incompréhension. « Je pense que les Camerounais ne sont pas dupes. Ils savent de quoi il s’agit. J’ai des amis qui sont des footballeurs, qui ont trois nationalités, on n’en parle pas. Si on parle de Ndedi Eyango américain alors qu’on fait venir des footballeurs en équipe nationale et qui ont plus de trois passeports on comprend immédiatement qu’il y a vice de forme, qu’il y a un problème. Donc  ce n’est plus un problème de Ndedi Eyango, c’est un problème de toute une nation  qu’on est en train de sacrifier comme ça, d’inquiéter d’ailleurs ».

Il a illustré son propos en citant l’exemple de ces enfants de Camerounais détenteurs de documents d’identification étrangers. « Beaucoup de personnes aujourd’hui, beaucoup de familles ont des enfants qui ont des passeports étrangers. C’est un mauvais signal pour un pays comme le Cameroun. Du coup ce n’est pas un problème Ndedi  Eyango, c’est un problème qui concerne tous les Camerounais », fait valoir l’auteur d’albums à succès.   

Il explique qu’il n’est pour autant pas malheureux du fait de sa situation puisque les Camerounais lui donnent tant d’amour qu’il n’a pas besoin de se sentir mal à l’aise. Reste, affirme-t-il que des  gens l’ont blessé par rapport à ce problème de nationalité. Mais pour lui « c’est le passé » et « ils sont pardonnés ».  Selon lui, les artistes savent d’où proviennent ses déboires. Il soutient qu’au-delà des papiers officiels qu’il peut détenir le Camerounais est celui qui a le Cameroun dans le cœur, qui le montre par les actes, la contribution qu’il apporte au pays.  

Ndedi Eyango accuse une certaine catégorie de compatriotes de vouloir du mal aux autres. «Beaucoup de personnes qui n’ont jamais eu de passeport étranger sont à l’origine du mal que nous vivons dans ce pays ».  Il fait savoir qu’il n’a pas pris le passeport américain parce qu’il aime les Etats-Unis plus que le Cameroun, mais parce que cela lui permet de faire et ce aisément, un certain nombre choses.

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Username:
Register   -   Forgot password
Password:
Dans la même Rubrique