Cameroun - Nord-Ouest: Déjà des morts enregistrés dans les émeutes de Bamenda ?

Par Lore E. SOUHE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 23-Nov-2016 - 19h10   60704                      
44
Manifestations à Bamenda PHN
Selon des témoins, la police aurait tiré à balles réelles sur les manifestants. Des décès auraient été enregistrés.

Selon le quotidien Le Messager du mercredi 23 novembre 2016, certaines sources affirment qu’il y aurait eu des morts lors des affrontements entre les forces de l’ordre et les manifestants à Bamenda lundi dernier. En effet, la police aurait tiré à balles réelles sur les manifestants. «Les hommes en tenue ont tiré à balles réelles sur un jeune qui est finalement décédé en fin d’après-midi aux urgences de l’hôpital régional de Bamenda », confie une source. Aussi, des groupes de manifestants résistent aux forces de l’ordre déployées depuis lundi. Lesdites forces  qui ont fait usage de leurs armes, en tirant à balles réelles sur les grévistes.

Une information que réitère le vice-président national du Social Democratic Front (SDF), le député Josua Osih. Selon ce politique, il y aurait eu quatre morts dont un blessé par balle, qui par la suite aurait succombé à ses blessures hier mardi 22 novembre 2016, à l’hôpital de Mbingo, à Bamenda. «Des sources crédibles nous informent qu’il y aurait eu au moins quatre morts. Des policiers ont tiré sur le chairman et son fils. Dans la cour, on a retrouvé des douilles de balles», soutient Josua Osih. En plus de cela, la police aurait tiré sur la résidence de John Fru Ndi, président national du SDF, peut-on lire dans le journal.

Si certaines sources réfutent cette assertion du député en préférant jouer la carte de la prudence, elles sont tout de même unanimes sur le fait que la situation est hors de contrôle à Bamenda. Les manifestants réclament  par ailleurs, le retour à l’Etat fédéral, comme ce fût le cas entre 1961 et 1972.

SUR LE MEME SUJET:


Auteur:
Lore E. SOUHE
 @loresouheCIN
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique