Cameroun - Normalisation : Les produits pétroliers produits localement ou exportés soumis à une certification de l’Anor dès le 10 novembre 2019

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 17-Oct-2019 - 13h47   2050                      
0
siège de l'Anor archives
C’est une exigence de l’Agence des normes et de qualité qui a organisé un séminaire de sensibilisation à l’intention des acteurs de ce secteur le 16 octobre 2019 à Douala.

Ils savent désormais quels sont les critères de qualité et méthodes de test et d’essai des produits pétroliers.  Les producteurs, importateurs et marketeurs ont été édifiés sur près de 94 normes qui régissent leur secteur d’activité. C’est à la faveur d’un séminaire de sensibilisation organisé à leur intention le 16 octobre dernier à Douala.

« Au départ, les normes sont d’application facultative. Mais pour des raisons de santé, de sécurité ou de protection de l’environnement, tous les operateurs sont obligés de se conformer », a précisé Charles Booto a Ngon, le directeur général de l’Anor. Cette exigence va s’appliquer aux produits pétroliers consommés au Cameroun. Notamment le pétrole lampant, le jet, le gasoil et le gaz domestique. « Ces spécifications vont être exigibles à l’entrée du territoire national pour tous ces produits », a de son côté renchéri Ahmadou Yamie, expert des produits pétroliers.

Une mesure qui vise aussi à réduire, selon des experts, la présence du carburant frelaté et leurs mauvaises conditions de transport et de stockage. Il est donc question, selon l’Anor, de sensibiliser les consommateurs pour mettre en place les systèmes de réduction des risques d’incendie. Car dès le 10 novembre prochain, tout produit importé ou produit localement sera soumis à la procédure de certification par l’Anor avant sa mise en vente sur le marché

Auteur:
Frédéric NONOS
 @t_b_a
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique