Cameroun – Obsèques: Erika Mfiya Mouliom, la jeune fille tuée dans l’accident de la voiture de Ténor sera enterrée le 31 Juillet 2021 à Mamevouo (Ouest)

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 20-Jul-2021 - 13h58   10012                      
3
Une partie du programme des obsèques d'Erika Mouliom Famille Mouliom
Le programme des obsèques vient d’être rendu public. Elles se dérouleront dans le département du Noun, dont était originaire la défunte.

Erika Mfiya Mouliom, étudiante qui a trouvé la mort dans un accident de voiture survenu au petit matin du 15 Juillet 2021, va être enterrée à la fin du mois. Le programme des obsèques publié ce 20 Juillet 2021 indique qu’elle sera inhumée le samedi 31 Juillet 2021 à Mamevouo, dans le département du Noun (région de l’Ouest).

Le dernier voyage de cette jeune fille morte à 19 ans alors qu’elle se trouvait dans le véhicule de l’artiste Ténor commence le 28 Juillet 202. Jusqu’au 29 Juillet, la maison des parents d’Erika située à Foumbot, va être le théâtre de prières et de recueillements. Le 30 Juillet sont prévus la levée de corps à la morgue de l’hôpital protestant de Njissé, à Foumban et une veillée autour du corps de la  défunte à Foumbot. L’enterrement est prévu le lendemain à Mamevouo, toujours dans le département du Noun. le dimanche 1er Août doit avoir lieu le rite qui consiste à déposer la gerbe de fleurs suivi du recueillement.

L’on s’attend à une action judiciaire après l’inhumation d’Erika. Le Collectif formé  pour soutenir sa famille sous le choc entend faire éclater toute la vérité sur le drame. Dans un communiqué rendu public le 16 Juillet, son porte-parole Alphonse Ayissi Abena suspectait une volonté de faire fuir Tenor présenté comme le conducteur du véhicule accidenté, se demandait comment elle avait pu se retrouver hors de l’internat de son université et en pleine nuit.  

Le "Collectif" invitait le Procureur de la République « à ouvrir rapidement une enquête compte tenu du fait que les preuves sont en train d'être dissimulées à l'instar du téléphone portable de la défunte qui est introuvable pourtant ayant été récupéré sur les lieux de l'accident, selon des témoins, par un proche de l'artiste Ténor». Il faisait également savoir que l'annonce de la mort d’Erika Mouliom, « préoccupe extrêmement S.E.M l'Ambassadeur du Royaume de Belgique au Cameroun », pays dont elle aurait la nationalité.

 

 

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique