Cameroun - Opération Epervier: L’ancien ministre Mebe Ngo’o attendu au Tribunal Criminel Spécial ce Mardi 12 février 2019

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 12-Feb-2019 - 06h12   9135                      
25
Edgar Alain Mebe Ngo'o Archives
Il doit s’expliquer sur une affaire d’achat de matériel militaire du temps où il était ministre de la Défense.

L’étau se resserre un peu plus autour d’Edgar Alain Mebe Ngo’o. L’ex-ministre délégué à la Présidence chargé de la Défense est attendu au Tribunal Criminel Spécial (TCS) ce lundi 12 février 2019. L’information barre la Une de plusieurs parutions, notamment le bihebdomadaire La Météo, l’hebdomadaire L’Indépendant et le quotidien Emergence.

Ces journaux renseignent que Mebe Ngo’o devra se présenter au TCS (tribunal spécialisé dans la répression des détournements de fonds) en compagnie de plusieurs de ses proches, dont son épouse Bernadette Mebe Ngo’o. Ils doivent apporter des éclairages sur une affaire d’achat de matériel militaire avec une entreprise française, Magforce. «Un scandale présumé», commente La Météo.

L’appareil judiciaire est en branle contre celui qui était encore ministre des Transports il y a un an. Le 6 février dernier, la police avait déjà perquisitionné chez l’ancien Délégué Général à la Sûreté Nationale (Patron de la police). Si les motifs de la perquisition n’avaient pas été rendus publics, elle intervenait après une interdiction de sortie du territoire servie à Mebe Ngo’o le 31 janvier 2019.

Pour nombre de confrères, tout porte à croire l’administrateur civil principal, formé à l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM), est l’une des prochaines victimes de l’opération de lutte contre la corruption et les détournements de deniers publics, baptisée Opération Epervier. L’avenir politique de l’ancien directeur de cabinet de Paul Biya se dessine donc en pointillés.

Fred BIHINA

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique