Cameroun - Paul Atanga Nji (ministre de l’Administration Territoriale) aux populations de Kumba: «Les terroristes pensaient avoir une caution internationale mais le Président Paul Biya a gagné la guerre contre le terrorisme»

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 28-Oct-2020 - 08h17   6622                      
7
Paul Atanga Nji capture d'écran
Le patron du commandement territorial conduit une délégation interministérielle dépêchée par le Chef de l’Etat à la suite du massacre des enfants dans une école à Kumba.

Depuis le début de la semaine, trois ministres sont en visite de travail à Kumba. C’est cette ville du département de la Mémé, région du Sud-Ouest, qui a connu le 24 octobre 2020, un massacre horrible des enfants dans une école. A la clé, sept morts et plus d’une dizaine de blessés, dont certains dans un état grave.

La délégation interministérielle est conduite par Paul Atanga Nji de l’Administration Territoriale, Nalova Lyonga des Enseignements Secondaires, et Laurent Serge Etoundi Ngoa de l’Education de Base.

En compagnie des autorités de la région, dont le gouverneur Bernard Okalia Bilaï, les membres du gouvernement sont allés apporter du réconfort aux familles des victimes, tout en présentant les mesures en vigueur et envisagées pour ramener la paix et la sécurité dans la zone.

En partageant la douleur des parents éplorés, Mme Nalova Lyonga leur a demandé de continuer à envoyer les enfants à l’école. «Vous ne devez pas laisser tomber les études de vos enfants. Le faire, c’est sacrifier le meilleur don à offrir à vos familles», a déclaré la ministre des Enseignements Secondaires le 27 octobre au cours d’une rencontre avec des partenaires sociaux.

Le gouvernement promet le renforcement des mesures sécuritaires afin de permettre aux enfants d’aller à l’école en toute sécurité. Mais il est aussi proposé la mise sur pied des comités d’autodéfense dans certains quartiers et localités.

Au cours de la réunion sus évoquée, le patron du commandement territorial a déclaré que le Cameroun a d’ores et déjà gagné la guerre contre les groupes armés séparatistes.

«Quand les terroristes ont commencé, ils ont pensé qu’ils auraient une caution internationale. Mais aujourd’hui, force est de constater que le Président Paul Biya a gagné cette guerre contre le terrorisme. Le Cameroun reste un pays uni, debout, solide, indivisible», a dit M. Atanga Nji.

 

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique