Cameroun - Permis de conduire: Le gouvernement suspend plus de 100 auto-écoles clandestines

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 09-Feb-2019 - 11h06   3851                      
3
Auto-Ecole Archives
Elles présentaient de faux documents d’agrément.

Les pouvoirs publics poursuivent l’assainissement dans le secteur des Transports. Le quotidien public Cameroon Tribune paru le 8 février 2019, rapporte que le gouvernement vient de décider de la fermeture de plus de 100 auto-écoles à travers le pays. La décision a été prise le 1er février dernier par le ministre des Transports, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe.

Ces structures de formation à l’obtention du permis de conduire, indique le journal gouvernemental, «ont été démasquées après examen des pièces de composition des dossiers d’agrément. Travail abattu dans le cadre de la réforme du circuit d’obtention du permis de conduire en cours, et dont l’un des objectifs est l’assainissement du fichier des auto-écoles du pays».

Les équipes du ministère des Transports ont en effet, découvert de faux documents dans les dossiers d’agrément introduits par les auto-écoles incriminées. «Au regard de la gravité des faits susmentionnés, le ministre des Transports a demandé l’ouverture d’une enquête approfondie et à titre conservatoire, décide de suspendre les agréments relatifs à la création desdits établissements de formation à la conduite automobile», lit-on dans le communiqué publié à cet effet le 1er février.

Des sanctions ont aussi été prises contre les promoteurs desdits établissements qui sont désormais interdits d’activité. Selon les chiffres officiels au Cameroun, 70% des accidents de la circulation sont causés par les chauffeurs. Pour inverser la tendance, le ministère des Transports mise sur une bonne qualité de la formation.

Fred BIHINA  

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique