Cameroun – Peste porcine: Le Gouverneur de l’Ouest, Awa Fonka Augustine, lève l’interdiction de transport et de commercialisation des porcs dans sa Région

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 16-Sep-2021 - 11h19   2223                      
0
Awa Fonka Augustine, Gouverneur de la Région de l'Ouest Archives
Cette décision du numéro un de la région de l’Ouest intervient deux après la survenance de la Peste porcine africaine dans le pays, et qui a décimé plus de 4000 porcs dans le cheptel.

La Peste porcine africaine (PPA) est désormais derrière nous. C’est ce qui transpire en substance d’un arrêté régional signé le mardi 14 septembre 2021 par le Gouverneur de la région de l’Ouest, Awa Fonka Augustine, portant sur la levée d’interdiction de transport, de circulation et de commercialisation des porcs dans sa région. Le quotidien Le Jour de ce jeudi 16 septembre 2021 rapporte que la bonne nouvelle a été portée aux acteurs de la filière par le Dr Jonas Temwa, délégué régional du ministère de l’élevage, des pêches et des industries animales (Minepia), au cours d’une rencontre mercredi au marché Casablanca de Bafoussam. Cette mesure est décidée après que des tests effectués par le Laboratoire National Vétérinaire (LANAVET) dans le cadre d’une enquête épidémiologique, se sont révélés négatifs.

« La dernière étape pour nous était d’envisager une enquête épidémiologique dans les fermes en faisant des prélèvements et envoyer au Laboratoire national vétérinaire (Lanavet) pour vérifier si le virus circule encore dans la région. La bonne nouvelle c’est que tous les résultats qui nous sont revenus s’avèrent négatifs au test de Ppa. Cela veut simplement dire que la maladie est partie. Après cette étape, il fallait donc travailler sur la reprise des activités de la filière porcine. Hier le 14 septembre, le gouverneur a donc pris un autre arrêté pour lever officiellement les mesures des restrictions déjà en vigueur (…) Nous avons lu cet arrêté en expliquant toutes les modalités. Nous nous sommes tous engagés à les respecter pour qu’on évite de tomber aussi précocement dans la même situation dans la région de l’Ouest », explique le Dr Jonas Temwa dans des propos relayés par le quotidien Le Jour.

Les acteurs du secteur ont donc repris timidement leur activité dès ce jeudi matin dans les marchés dédiés dans la ville de Bafoussam. L’on déplore cependant la perte de plus de 4000 porcs, selon les chiffres de l’Interprofession porcine, laquelle plaide auprès du gouvernement pour un accompagnement dans l’optique de relever la filière.

Arrêté régional (1) (c) CIN
Arrêté régional (2) (c) CIN
Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique