Cameroun - Pétition des députés camerounais au gouvernement américain/Pr. Manassé Aboya Endong (Politologue): «Il faut avoir un profond sentiment d’affection nationale pour prendre une telle initiative»

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 02-Mar-2021 - 16h00   8077                      
17
Pr Manassé ABOYA ENDONG MAE
Le directeur exécutif du groupe de recherches sur le parlementarisme et la démocratie en Afrique a accordé une interview au quotidien Cameroon Tribune.

Le directeur exécutif du groupe de recherches sur le parlementarisme et la démocratie en Afrique, le Pr Manassé Aboya Endong, s’est exprimé dans les colonnes du quotidien national bilingue Cameroon Tribune en kiosque ce 2 mars 2021. Il a été interviewé sur la pétition rédigée par les députés camerounais et adressée au gouvernement américain le 22 février 2021.

Le politologue commence par rappeler que les députés camerounais répondent à une sortie des parlementaires américains du 17 février 2021. Cette dernière déconseille au gouvernement Joe Biden, de «"poursuivre’’ le rapatriement vers le Cameroun de nombreux ressortissants camerounais qui ont émigré illégalement aux Etats-Unis, fuyant d’après eux, les violences dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et redoutant des emprisonnements et des exécutions», lit-on.

«Il s’agit incontestablement d’une prise de position qui s’inscrit dans la communication internationale sur la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, qui a pour objectif de contribuer à la diplomatie parlementaire de résolution de la crise dans lesdites régions. Ce faisant, les parlementaires articulent une fonction tribunitienne susceptible de contribuer à la prise en compte du respect des conventions internationales en matière de lutte contre la criminalité transfrontalière dans le cadre de la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest», a-t-il poursuivi.

«Le sentiment d’appartenance à une communauté et le désir profond du ‘’vivre-ensemble’’ sont des facteurs décisifs et des éléments de motivation supplémentaire qui expliquent l’opportunité d’une telle réaction. En fait, il faut avoir un profond sentiment d’affection nationale pour prendre une telle initiative. Cela témoigne à suffisance que lorsque l’intérêt supérieur de la nation est en jeu, les députés sont capables solidairement de prendre leur responsabilité et de transcender les clivages de tous ordres qui les opposent habituellement pour protéger ce qu’ils ont de plus cher en tant que Camerounais: la nation», analyse l’universitaire.

Enfin, à la question de savoir si les députés camerounais sont dans leur droit, le Pr Manassé Aboya Endong répond: «les députés camerounais sont nécessairement et utilement dans leur droit si tant est qu’ils ont le droit en tant que citoyens de protéger leur nation et d’apporter leur contribution à la sortie de crise dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest», peut-on lire.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique