Cameroun – Polémique: Grégoire Owona (ministre du Travail et de la Sécurité sociale) répond à Nathalie Yamb (conseillère de Mamadou Koulibaly, ancien président de l’assemblée nationale ivoirienne) qui l’a accusé d’être un binational

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 10-Jan-2020 - 13h18   6453                      
8
Grégoire Owona capture d'écran
Sur sa page Twitter, le Secrétaire général adjoint du RDPC, le parti au pouvoir au Cameroun, a affirmé qu’il ne possède aucune autre nationalité et qu’il n’a jamais souhaité en posséder une autre.

Nathalie Yamb, conseillère exécutive du parti Liberté et démocratie pour la République (LIDER) de l’ancien président de l’assemblée nationale ivoirienne Mamadou Koulibaly a défrayé la chronique en octobre 2019 lors du sommet Russie-Afrique à Sotchi, en prononçant un discours ouvertement anti-français. Cette prise de position qui a eu un écho retentissant en Afrique et même en France, lui a valu d’être expulsée de la Côte-d’Ivoire, pays dans lequel elle est installée depuis de nombreuses années.  Le 2 décembre 2019, après 10 heures d’audition dans les locaux de la police d’Abidjan, elle a été conduite sous forte escorte policière à l’aéroport international Felix Houphouët Boigny en direction de la Suisse, pays dont elle possède la nationalité. (Ndlr Nathalie Yamb est camerounaise par son père et suissesse par sa mère)

 

De passage en Côte-d’Ivoire il y a de cela quelques jours, Grégoire Owona, le ministre du Travail et de la sécurité sociale a accordé une interview à un journal local. Lors de cet entretien, il lui a été demandé de livrer son sentiment par rapport à l’expulsion de Nathalie Yamb du pays d’Alassane Ouattara. Régissant à cette actualité, le secrétaire général du RDPC a fait la déclaration suivante «Nous sommes très loin d’un incident diplomatique. Nous sommes face à des applications des règles, des règlements d’immigration et si cette citoyenne dont nous ne maitrisons pas très spécialement la nationalité à une plainte, elle s’adressera à l’ambassade camerounaise. Ce qui n’est pas le cas pour le moment», a-t-il déclaré.

 

Il n’a pas fallu attendre longtemps pour que Nathalie Yamb réagisse à cette sortie du ministre du Travail et de la sécurité sociale. «J’espère que vous maitrisez très spécialement votre propre nationalité Grégoire  Owona? Parce qu’il me souvient que je vous ai croisé dans la file des passagers ayant un passeport de l’Union européenne lors d’un contrôle aux frontières à l’entrée d’un pays européen», a-t-elle écrit sur Twitter.

 

Grégoire Owona possèderait-il alors une double nationalité, alors même que la constitution camerounaise ne la reconnait pas? L’intéressé affirme mordicus qu’il n’en est rien! «Chère Mme Yamb, le respect que je vous dois pour vous être intéressée à ce que j’ai dit dans mon interview à Abidjan m’oblige à vous dire la vérité: Je suis de nationalité camerounaise et ce n’est pas moi que vous avez vu avec un passeport européen, je ne me rappelle pas vous avoir vu ni aperçu. Je n’ai jamais demandé à prendre une autre nationalité. Enfin, lisez bien ce que  j’ai dit merci» a écrit Grégoire Owona sur Twitter.

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique