Cameroun - Préférence nationale: Le ministre Issa Tchiroma Bakary rappelle à l’ordre les sociétés qui préfèrent les étrangers sur le chantier du barrage hydroélectrique de Natchtigal

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 21-May-2021 - 14h06   3811                      
2
Issa Tchiroma Bakary Archives
Le chef du département l’Emploi et de la Formation professionnelle a rencontré le 18 mai à Yaoundé les responsables des sociétés qui y opèrent. Il a exigé d’eux qu’ils respectent la réglementation en vigueur.

Les plaintes et les récriminations des employés camerounais de la société Nachtigal Hydropower Company, engagés sur le chantier  de la construction et de l’aménagement du barrage hydroélectrique de Natchtigal, sont arrivées jusqu’aux oreilles du ministre de l’Emploi et de la formation Professionnelle Issa Tchiroma Bakary. Pour voir clair dans les histoires qui étaient rapportées (quotas non respectés, défaut de transparence dans les recrutements), il a rencontré le 18 mai  2021, à Yaoundé, les responsables des sociétés en charge de la construction et de l’aménagement du barrage hydroélectrique de Natchtigal.

Dans le compte-rendu de cette réunion diffusé au journal télévisé de 20H30 de la CRTV mercredi 19 mai 2021, Issa Tchiroma a rappelé la nécessité de respecter la réglementation au sujet des recrutements, de transférer les technologies aux travailleurs locaux. «Le compte-rendu de mes inspecteurs fait état de la présence des expatriés qui sont en situation irrégulière en nombre très important. Je me devais donc de réagir parce que je n’accorde de visas de travail que s’il est établi qu’il n’ y a pas de Camerounais qui sont capables de faire leur travail or tel n’est pas le cas. Je les ai donc conviés à cette rencontre pour leur dire que je ne suis pas d’accord. J’exige la transparence. J’exige les transferts de technologies». Selon la CRTV, des promesses de solutions appropriées pour permettre aux Camerounais d’avoir des emplois décents ont été émises.   

Le projet hydroélectrique de Nachtigal Amont (420 MW), comprend la construction de barrages en béton compacté au rouleau (BCR), d’un canal usinier, d’une centrale hydroélectrique dotée de sept groupes de 60 MW et d’une ligne d’évacuation d’énergie jusqu’à Yaoundé, se situe sur le fleuve Sanaga à 65 km de Yaoundé.

Ce projet stratégique pour l’Etat du Cameroun est développé par une société projet camerounaise, Nachtigal Hydro Power Company (NHPC), dont les actionnaires sont EDF International, l'État du Cameroun, la Société Financière Internationale, STOA, et AFRICA 50. La société s’est fixée pour ambition de se conformer aux meilleures pratiques nationales et internationales en matière environnementale et sociale, d’aménagement hydraulique et de construction d’infrastructures.

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique