Cameroun  - Presidentielle 2018 - Autoproclamation de Maurice Kamto: Le Ministre Grégoire Owona "exhorte les populations camerounaises au calme et à l’attente des résultats conformément à la loi"

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 08-Oct-2018 - 19h08   9696                      
47
Grégoire Owona Capture d'écran
La période post-électorale s’annonce très tendue, nonobstant les appels au calme qui se multiplient tant du côté du pouvoir que de l’opposition.

Comme s’il s’en doutait, Paul Biya, le Président de la République sortant et candidat à sa propre succession, a invité hier ses compatriotes à garder le calme après avoir voté le 07 octobre pour le compte de l’élection présidentielle 2018.

«Je crois qu’élire un président de la République, c’est un grand devoir pour tous les citoyens. Et puis, je vois que les choses vont bien, il n’y a pas de bagarre, la campagne électorale s’est déroulée dans la sérénité. Je félicite les camerounais pour cette maitrise d’eux même qu’ils ont montrée. Il reste à souhaiter qu’il garde cette maitrise d’eux même quand on donnera aussi les résultats» a déclaré le chef de l’Etat sortant après avoir accompli lui-même son devoir civique dans un bureau de vote à Yaoundé.

Au lendemain de cette déclaration, Maurice Kamto, l’un des huit candidats de l’opposition à la Présidentielle 2018, n’a pas attendu la proclamation officielle des résultats dans deux semaines par le Conseil constitutionnel pour s’autoproclamer élu.

Le candidat du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) qui dit s’être inspiré des résultats en sa possession, a fait sa déclaration ce lundi 08 octobre 2018 au siège de son parti à Yaoundé.

Grégoire Owona, ministre du Travail et de la Sécurité sociale et Secrétaire général adjoint du Comité central du RDPC, le parti au pouvoir, n’est pas resté indifférent à la sortie inattendue de Maurice Kamto. Dans un communique publié ce lundi soir, l’un des caciques du régime Biya appelle la population au Calme.

«Le Candidat Maurice Kamto vient de se déclarer vainqueur de l’élection présidentielle d’hier, passant outre toutes les lois et règlements de la République du Cameroun et invitant insolemment le Président Paul Biya à organiser la passation de pouvoir. Puis-je me permettre d’exhorter les populations camerounaises au calme et à l’attente des résultats conformément à la loi. Préservons notre pays et aimons-le» exhorte Grégoire Owona.

Depuis la déclaration du candidat Maurice Kamto, le gouvernement camerounais est sur le qui-vive. L’on annonce des conférences de presse respectives de Jean Nkuete, Secrétaire général du Comité central du RDPC, du ministre de la communication, porte-parole du gouvernement et du ministre de l’administration territoriale.

SUR LE MEME SUJET:







Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique