Cameroun - Présidentielle 2018 - Charles Ndongo (DG de la CRTV): «Je ne veux pas qu’un candidat se plaigne qu’un de ses meetings n’a pas été couvert»

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 14-Sep-2018 - 15h15   4506                      
12
Charles Ndongo Capture d'ecran
Le patron de l’audiovisuel public a dévoilé ce jour le plan de couverture de la campagne électorale par les organes qu’il dirige.

Tout ce qui compose la Cameroon radio and television (médias électroniques et nouveaux médias)  va être associé à la couverture de la campagne électorale en vue de l’élection présidentielle prévue le 7 octobre 2018.  Pour ce faire, du matériel neuf a été acquis. L’on y recense 16 nouveaux véhicules, des unités de reportages et du matériel informatique. La couverture efficiente et surtout équilibrée des activités des 9 candidats déclarés est le premier souci du directeur général Charles Ndongo. « Les grandes lignes de notre plan de couverture c’est d’abord offrir la visibilité à tous les candidats. C’est de refléter l’ambiance de la campagne le moment venu et naturellement l’après –élection dans la sérénité. C’est ce que nous souhaitons »,a-t-il déclaré dans un reportage diffusé sur l’antenne du Poste national de la CRTV en mi-journée ce 14 septembre 2018.

En même temps qu’il promet de rapporter aux auditeurs, téléspectateurs et internautes de la CRTV la réalité du terrain, Charles Ndongo jure de tout faire pour qu’aucun des concurrents ne trouve à redire sur le travail de ses hommes. « Je ne veux pas qu’un candidat se plaigne qu’un de ses meetings n’a pas été couvert. En revanche, nous n’allons refléter que la réalité telle qu’elle se déroule sur le terrain. Nous n’allons pas frustrer les candidats qui vont avoir trente meetings et nous n’aimons pas non plus frustrer les candidats qui n’auront que deux ou trois meetings » (…) « Nous allons essayer de faire des synthèses pour que le tableau ne soit pas trop déséquilibré. Mais ce qui compte c’est encore une fois l’équité, l’honnêteté et offrir les mêmes chances à tout le monde », fait savoir l' ancien éditorialiste.

La CRTV s’interdit en revanche de relayer les discours haineux, les propos calomnieux ou la propagande pouvant porter atteinte à l’intégrité et l’unité nationales.          

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique