Cameroun - Présidentielle 2018: Les candidats sont attendus à ELECAM pour confirmation de la couleur, du sigle et du titre choisis pour l’impression de leurs bulletins de vote et de campagne

Par Josiane Rose NDANGUE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 14-Aug-2018 - 14h53   4382                      
14
Les candidats à la Présidentielle 2018 Archives
Dans les communiqués parvenus à la rédaction de Cameroon-info.Net qui datent du 13 août 2018, le Directeur général des Elections, précise que les mandataires peuvent aussi venir en lieu et place de candidats eux-mêmes.

Les neufs candidats dont les dossiers ont été retenus pour le scrutin du 7 octobre 2018 sont attendus de toute urgence au siège d’Elections cameroon (ELECAM), sis au quartier Bastos à Yaoundé. D’après le communiqué d’Erik Essousse Directeur général (DG) d’ELECAM, ils doivent se présenter dans les services de courrier, de liaison et d’accueil. Leur présence est également requise pour la communication de leurs documents de campagne électorale signés soit par le candidat, soit par le mandataire ou son parti pour visa préalable d’Elections Cameroon.

Lesdits documents sont les circulaires, les professions de foi et les affiches. Par ailleurs les neufs candidats sont aussi attendus à la Société de Presse et d’éditions du Cameroun (SOPECAM) dans les meilleurs délais. Là-bas ils doivent confirmer également la couleur, le sigle et le titre choisis pour l’impression de leurs bulletins de vote et de campagne.   

Ces communications d’ELECAM parvenues à la rédaction de Cameroon info net, s’adressent pour l’instant à Paul Biya du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) candidat à sa propre succession, Cabral Libii du parti Univers du Pr Prosper Nkou Mvondo, Joshua Osih du Social democratic front (SDF), Maurice Kamto du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), Akere Muna du Front populaire pour le développement (FPD), Garga Haman Adji de l’Alliance pour la démocratie et le développement (ADD), Serges Espoir Matomba du Peuple uni pour la rénovation sociale (PURS), Ndam Njoya de l’Union démocratique du Cameroun et Ndifor Afanwi du Mouvement citoyen national du Cameroun (MCNC).

On attend la décision du Conseil constitutionnel qui a reçu 8 dossiers de candidature en recours sur les 18 qui ont été recalés.

Communiqué d'Elecam (c) ELECAM
Communiqué d'Elecam (c) ELECAM
Communiqué d'Elecam (c) ELECAM

 

Auteur:
Josiane Rose NDANGUE
 @ljndangueCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique