Cameroun - Présidentielle 2018/Au MRC: Paul Eric Kingue devient le Directeur de campagne de Maurice Kamto

Par Josiane Rose NDANGUE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 19-Sep-2018 - 11h39   3729                      
2
Maurice Kamto et Paul Eric Kingue officialisent leur alliance Facebook
C’est l’une des annonces fortes de la réunion du 17 septembre 2018 qui s’est tenue au siège du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) à Yaoundé.

«Je serai sur le terrain partout où besoin sera pour porter le message gagnant de mon candidat pour l’élection présidentielle du 7 octobre 2018. Nous serons à vos côtés et mon pied ne tremblera pas. J’ai été en prison pour toucher du doigt la misère des gens. Avant cela quand on me parlait de prison, je croyais que c’est un endroit normal comme notre monde. Kamto est allé toucher du doigt cette souffrance des populations camerounaises. A partir de là il méritait que mon attention soit portée sur lui. Maintenant au-delà de l’attention qui a été portée sur lui, il y a qu’il a gardé une posture d’homme d’Etat», a déclaré dans les colonnes du 18 septembre 2018 du quotidien Le Jour, Paul Eric Kingue ancien Maire de Njombe-Penja, par ailleurs président fondateur du parti politique Mouvement patriotique pour un Cameroun nouveau (MPCN).

L’alliance entre Maurice Kamto et Paul Eric Kingue est donc désormais officialisée. Pour cette Présidentielle l’ancien militant du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) apporte son soutien au candidat investi par le MRC. Et il battra campagne pour lui. Pour justifier son choix, Eric Kingue dit avoir été conquis par la grandeur d’esprit de Kamto qui garde la hauteur en dépit des critiques qu’il essuie. «Dans les réseaux sociaux il est tellement critiqué mais jamais il répond. Ne pas répondre veut dire qu’on garde de la hauteur. Quand un homme arrive à garder une telle hauteur, il mérite une fois de plus mon attention. Alors la conjugaison de ces deux éléments m’a donc poussé à dire que si j’ai un candidat à choisir, ça doit être lui parce qu’il s’attarde peu sur les détails, il travaille, il fonce. Pour 2018 il a tellement foncé qu’il méritait de partir de son grade de Lieutenant à Colonel. Moi je lui tire un coup de chapeau», a ajouté le président du MPCN.  

 

 

Auteur:
Josiane Rose NDANGUE
 @ljndangueCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique