Cameroun - Presidentielle2018 - Christian Penda Ekoka: «je ne suis pas un pion de Paul Biya»

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 18-Sep-2018 - 15h16   7254                      
17
Penda Ekoka sur Equinoxe TV Capture d'ecran
Le Conseiller spécial du Président de la République, désormais opposant au candidat de son propre parti politique le RDPC, a promis de dévoiler le nom de son prétendant préféré le jeudi 20 septembre 2018.

Christian Penda Ekoka a décidé de continuer d’entretenir le suspense sur le nom du candidat qu’il va soutenir pour l’élection présidentielle du 07 octobre 2018.

Interrogé le dimanche 15 septembre 2018 au cours de « L’Arène », une émission de Canal 2 International, sur l’identité de son prétendant préféré, le stratège de 66 ans, a donné rendez-vous le jeudi 20 septembre prochain pour le savoir.

Face au présentateur qui insistait pour avoir au moins un portrait-robot de son choix, le consultant international a donné quelques indices. Mais, ces pistes qui ne permettent pas d’entrevoir l’heureux élu parmi les 8 candidats de l’opposition.

« Je sélectionnerai de l’univers des soutiens possibles, le candidat qui aura pour moi manifester la volonté de défendre le peuple, de changer le Cameroun pour la population. C’est un candidat qui doit toujours avoir la population en tête. Je connais ceux qui font dans la langue de bois, mais je connais également les candidats qui ont véritablement un engagement vis-à-vis des populations pour transformer le pays, pour améliorer les conditions de vie du peuple » a déclaré Christian Pendant Ekoka qui rejette le Fédéralisme au profit de l’autonomisation des Régions. Cette position au sujet de la forme de l’Etat écarte en principe le SDF de la liste des candidats qui pourraient bénéficier de son soutien. L’actuel parti leader de l’opposition milite pour le Fédéralisme.

Militant depuis plus de deux décennies du RDPC, le parti au pouvoir, l’initiateur du mouvement AGIR dont l’ambition est d’influencer le jeu politique, a déclaré sans mettre des gants depuis environs trois semaines, qu’il est contre une nouvelle candidature de Paul Biya, président national du RDPC et Chef de l’Etat sortant.

L’appel de Christian Penda Ekoka à voter contre son parton ne manque pas d’intriguer. Une frange de la population le soupçonne de jouer le jeu de Paul Biya, de divertir l’opposition.

« Soyons sérieux ! En effet, ceux qui me connaissent, ont bien compris que je ne suis pas un pion de Paul Biya » a démenti l’expert en économie de développement.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique