Cameroun - Pressions: Sur Twitter, l’avocat Robert Amsterdam poursuit ses ‘‘attaques’’ contre le pouvoir de Yaoundé

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 10-Oct-2020 - 08h34   11547                      
16
Robert Amsterdam archives
Le célèbre homme de loi publie quasi-quotidiennement des messages hostiles au Chef de l’Etat camerounais et à son gouvernement.

Depuis les marches pacifiques de l’opposition tenues le 22 septembre 2020, marquées par des violences policières sur les manifestants, Robert Amsterdam publie régulièrement des messages particulièrement hostiles à l’endroit du régime de Yaoundé.

Le vendredi 9 octobre 2020, le célèbre avocat a commis deux tweets au sujet de notre pays. Dans le premier, il se félicite de la récente sortie du Secrétaire d’Etat américain à propos des élections en Afrique.

«Merci Monsieur le secrétaire d’Etat Pompeo pour votre forte prise de position en faveur de l’assurance de la tenue prochaine d’élections libres et démocratique sur le continent africain #ByeByeBiya», a-t-il écrit.

Tweet de Robert Amsterdam (c) capture d'écran

La veille, Mike Pompeo, le numéro 2 de l’administration américaine, a signé une déclaration dans laquelle il a brandi la menace de sanctions contre les responsables de violences liées aux prochaines élections sur le continent africain.

Dans son deuxième tweet publié vendredi, Robert Amsterdam dénonce les arrestations et inculpations des militants du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), le parti de l’opposant Maurice Kamto.

«Au #Cameroun, des partisans innocents du #MRC continuent d'être arrêtés et inculpés du jour au lendemain devant les tribunaux militaires, avec accusations fictives», regrette l’avocat.

 
Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique