Cameroun - Prévention: Le ministère des Transports en guerre contre le mauvais stationnement

Par Alain G. KANGA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-Oct-2020 - 08h05   5142                      
0
La brigade de la circulation et de prévention routière du Mintransport en action Capture d'écran
Des remorqueuses procèdent au retrait des épaves des véhicules sur la route depuis le 14 octobre 2020.

L'une des causes majeures des accidents de la circulation est le mauvais stationnement. Le gouvernement a pris la mesure de la situation en lançant l'opération «zéro accident».

La brigade de la circulation et de la prévention routière du ministère des Transports s'est mis sur la route, le 14 octobre 2020, pour traquer les usagers mal stationnés. Sur l'axe Yaoundé- Douala, précisément à Okoa Maria, elle a réussi à dégager deux camions gros porteurs accidentés.

«Le constat est clair que certains individus prennent la liberté d'abandonner leurs véhicules mal garés sur la chaussée. C'est un acte d'incivisme qui est à l'origine des accidents de la circulation. Ces véhicules (de la brigade de circulation et de prévention routière du Mintransport, ndlr) sonnent comme un signal fort à l'endroit de ces usagers qui sont férus de cette pratique», indique Divine Mbabome Nkendong, directeur des transports routiers au ministère des Transports.

Le département ministériel de Ernest Massena Ngalle Bibehe a mis 5 remorqueuses sur les routes réputées accidentogènes pour dégager tout obstacle sur l'ensemble du territoire national. Les réfractaires s'exposent à  «un emprisonnement d'une période allant de 3 mois à 3 ans. Et une pénalité de 5000 francs à 500 000 francs. Sans exclure la possibilité de suspendre et retirer les permis de conduire», rappelle le directeur des transports.

Voici le reportage diffusé sur Canal 2 International

Le mintransport lance l'Opération zéro accident (c) Canal 2 International
Auteur:
Alain G. KANGA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique