Cameroun – Produits locaux : La Sodecoton dément l’utilisation du coton génétiquement modifié dans sa production

Par Marie Louise SIMO | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 20-Dec-2018 - 13h48   2717                      
0
Sodecoton Internet
Dans une mise au point, la Direction générale de la Société de développement du Coton du Cameroun (Sodecoton), explique que l’expérimentation du Coton génétiquement modifié a été menée dans le cadre d’une recherche.

« La  Société de  développement du Coton du Cameroun (Sodecoton) réaffirme qu’elle n’a pas l’intention d’utiliser le  Coton génétiquement modifié (Cgm)  pour réaliser ses objectifs de production cotonnière.»  A relevé  dans  une mise au point,  la direction générale de cette entreprise camerounaise suite à certaines informations relayées dans la presse,  notamment RFI et Ecomatin, selon   laquelle, la Sodecoton  utilise le CGM pour sa production.

Cette entreprise d’Etat créée en 1974  explique que l’expérimentation du CGM a été menée pour des raisons essentiellement liées à la recherche sur des sites en milieux confinés de 2012 à 2015, conformément à l’autorisation reçue du ministère de l’Environnement,  de la protection de la Nature et du Développement durable (Miepded).  La Sodecoton souligne  également  que ces expérimentations   sur le CGM et les autres dossiers sont des thématiques inscrites dans le cadre de conventions quinquennales triparties Sodecoton/Irad/Cirad.

C’est donc dans ce cadre de conventions de recherche, qu’elle a créé avec ses partenaires,  des variétés conventionnelles non manipulées, qui ont un haut potentiel de rendement en champ pouvant produire jusqu’à 3,5 tonnes/ha, particulièrement pour la variété IRMA Q 302, cultivée dans toute la zone cotonnière, et qui a de bonnes caractéristique agronomiques et technologiques.  

De ce fait, précise  la Sodecoton, les variétés conventionnelles non génétiquement modifiées, qu’elle vulgarise  en ce moment,  donnent entière satisfaction tant aux producteurs qu’à elle-même. « Les rendements moyens de 1400 kg/ha de coton graine, obtenus ces dernières années au Cameroun, restent les meilleurs rendements de toute l’Afrique en culture pluviale », se réjouit la  Sodecoton.

Marie Louise SIMO

Auteur:
Marie Louise SIMO
 @t_b_a
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique