Cameroun - Promotion du bilinguisme: 700 millions de FCFA pour le démarrage des activités de la Commission Mafany Musongue

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-Jun-2017 - 13h41   917                      
10
Peter Mafany Musongue Archives
La dotation du Chef de l’État Paul Biya va servir pour le début de la mise en œuvre du plan d’action 2017-2018 adopté au cours de la session de la commission nationale tenue mercredi à Yaoundé.

Les travaux placés sous la présidence de Peter Mafany Musonge se sont déroulés à huis clos. Peter Mafany Musonge a, dans son propos d’ouverture, fait un ensemble d’annonces. En plus des 700 millions de FCFA, l’on a appris que sur hautes instructions du Président de la République, trois étages de l’immeuble de l’Émergence, sis au centre de la ville de Yaoundé sont mis à la disposition de la Commission.

Selon Cameroon Tribune en kiosque ce jeudi, depuis la session du 28 avril dernier qui a essentiellement été consacrée à la prise de contact, le président de la Commission, certains membres et le secrétaire général Cornelius Chi Asafor ont rencontré le haut-commissaire du Canada au Cameroun, «au cours de laquelle les modalités de collaboration avec le Canada ont été discutées».

Globalement, les travaux d’hier ont permis d’adopter un plan d’action pour la période allant de juin 2017 à décembre 2018 de même que le règlement intérieur de la Commission. Au rang des autres actions déjà menées et qui étaient inscrites au programme des travaux hier, il y a le projet d’organigramme de la Commission qui a été élaboré par le secrétaire général. Il est attendu ce jour, l’installation officielle de Cornelius Chi Asafor dans ses fonctions de secrétaire général de la Commission.

La Commission nationale pour la promotion du bilinguisme a pour mission entre autres de s’assurer du suivi de la mise en œuvre des dispositions constitutionnelles faisant de l’anglais et du français deux langues officielles d’égale valeur; de mener toute étude ou investigation et proposer toute mesure de nature à renforcer le caractère bilingue et multiculturel du Cameroun.

Mais aussi, élaborer et soumettre au président de la République des projets de textes sur le bilinguisme, le multiculturalisme et le vivre ensemble; recevoir toute requête dénonçant des discriminations fondées sur l’irrespect des dispositions constitutionnelles relatives au bilinguisme, au multiculturalisme et en rendre compte au Président de la République.

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Username:
Register   -   Forgot password
Password:
Dans la même Rubrique