Cameroun - Propagation du Coronavirus: La région du Sud compte plus de 150 cas confirmés

Par Béatrice KAZE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 02-Jun-2020 - 15h14   1272                      
0
Ville d'Ebolowa Archives
L’information a été communiquée par le délégué régional de la Santé Publique du Sud. C’était à l’occasion de la cérémonie de remise du don additif de 20.000 cache-nez offerts par le chef de l’Etat aux populations les plus démunies de la région.

En l’espace de deux mois, la région du Sud est passée de 3 cas positifs  au Coronavirus à plus de 150 cas confirmés. «Une courbe à la hausse vertigineuse justifiée par le relâchement des mesures barrières et de distanciation sociale consécutive aux mesures d’assouplissement édictées par le gouvernement et mal interprétées par les populations», explique Dr Robert Mathurin Bidjang, délégué régional de la Santé Publique du Sud, dans les colonnes du quotidien Le Messager édition en kiosque ce 2 juin 2020.

En ce qui concerne la répartition des cas, le Dr Robert Mathurin Bidjang précise qu’ «ils proviennent du district de santé d’Ambam avec 19 cas, Ebolowa 80, Zoétélé 02, Sangmélima 20, Kribi 19, Meyomessala 3, et Olamze 9, la pandémie va grandissante».

Des dispositions sont d’ores et déjà prises pour leur suivi.  A Ebolowa, les logements sociaux aménagés pour accueillir les cas confirmés commencent déjà à recevoir ces cas.

Pour le patron de la Santé Publique dans la région du Sud, «nous avons 97 cas en attente et telle que la situation s’analyse sur le terrain, nous aurons certainement plus de 50% de ces prélèvements qui seront confirmés. C’est une sous estimations des chiffres réelles parce que nous ne dépistons pas systématiquement et automatiquement tous ceux qui se plaignent d’où l’importance et la pertinence gouvernementale sur le port du masque, comme première mesure barrière contre le covid-19».

L’autorité sanitaire encourage également le «dépistage volontaire parce que dans l’évolution de cette maladie, plus on se dépiste tôt, plus on guérit rapidement».

 

 

Auteur:
Béatrice KAZE
 @T_B_A
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique