Cameroun: Que sont devenus les Lions Indomptables vainqueurs inattendus de l’Argentine de Diego Maradona en match d’ouverture de la Coupe du monde Italie 90 ?

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 09-Jun-2018 - 16h44   14105                      
14
Les Lions, Italia '90 Archives
Alors que 32 équipes nationales, sans celle du Cameroun, sont attendues en Russie pour 21e édition de la phase finale de la Coupe du Monde, le peuple camerounais ressasse, l’exploit réalisé le 08 juin 1990 par les Lions indomptables au stade San Siro de Milan en battant l’équipe d’Argentine de football, alors championne du monde en titre.

08 juin 90 – 08 juin 2018. Il y a 28 ans que l’équipe du Cameroun est entrée dans l’histoire comme la toute première équipe africaine à gagner un match d’ouverture de Coupe du monde en battant l’Argentine sur le score d’un but à zéro, une réalisation de la tête de François Omam Biyik à la 67e minute.

Durant cette même édition, les Lions indomptables ont réalisé l’exploit d’atteindre l’étape des quarts de finale. De l’inédit pour une sélection africaine.

Omam Biyick, Italia '90 (c) Archives

L’équipe du Cameroun sans grande star, est allée au-delà du premier tour contre toute attente, grâce à son collectif et au fighting spirit légendaire qui fait sa singularité.

Que sont devenus les héros de la mémorable Coupe du monde Italie 90 ?

Le défenseur Benjamin Massing reconverti au terme de sa carrière de footballeur vers 1997 en administrateur de football et chef traditionnel est décédé soudainement le 09 décembre 2017. Il est allé retrouver son coéquipier de la grande épopée de 90, le milieu de terrain offensif Louis Paul Mfede, mort le 10 juin 2013 des suites de maladie. Sans emploi, ses dernières années sur terre ont été très pénibles pour lui. Le célèbre pied gauche des Fauves vivait dans le plus grand dénuement et dans l’indifférence des autorités.

Tous les autres héros de 90 sont vivants. Ils ne jouent plus au football de compétition. Ils se sont reconvertis dans divers domaines de la vie active.

Roger Milla, Italia '90 (c) Archives

Roger Milla, le plus illustre de tous, est depuis l’an 2000 Ambassadeur itinérant et conseiller du président de la République en matière du sport. Le buteur le plus âgé de l’histoire de Coupe du monde est aussi à la tête d’une fondation dénommée « Cœur d’Afrique solidarité fondation Roger Milla » qui s’est fixée des buts humanitaires et sportifs.

Joseph Antoine Bell, chef traditionnel, est consultant pour RFI et bien d’autres médias. Titulaire d’un diplôme d’entraineur, il tente en vain plutôt depuis 1996 de gérer la Fédération camerounaise de football. Au premier plan des activistes de la crise que traverse la FECAFOOT depuis cinq, il est un probable candidat à la prochaine élection à la présidence de l’instance du sport roi camerounais. En attendant, il est membre de certaines commissions spécialisées à la CAF et à la FIFA depuis le changement de régime survenu ces deux dernières années à la tête de la fédération internationale de football association et à la Confédération africaine de football.

 Eugene Ekeke, s’est lancé dans les affaires, notamment dans la Restauration et Services. Titulaire d’un diplôme d’entraineur, il enseigne aussi le football aux jeunes sociétaires de son centre de formation dénommé ‘Eugene Ekeke Academy’.

Apres avoir connu une aventure foireuse avec les Lionceaux à la phase finale de la CAN des moins de 17 ans au Gabon l’année dernière, Bertin Ebwelle est devenu depuis trois moins entraineur en chef de Coton sport de Garoua, club du championnat d’élite one de football.

Thomas Libih a succédé à Bertin Ebwelle chez les Lions cadets. Sous les ordres de l’ancien milieu de terrain, l’équipe nationale des moins de 17 ans a remporté il y a trois mois environ la Coupe de l’UNIFFAC à Yaoundé.

Emmanuel Kunde, a quitté il y a plus de cinq ans le Gabon où pendant une dizaine d’année, il a entrainé l’Union sportive Bitam, un club du championnat de première division. Il vit désormais à Yaoundé et conseille son fils Kunde Juniors, international junior et sociétaire de Canon sportif de Yaoundé.

Thomas Nkono, François Omam Biyk, Victor Ndip, Jules Onana, Emmanuel Maboang, sont devenus entraineur ou agent de joueur et vivent entre le vieux contient et leur pays natal

Roger Feutmba en Afrique du Sud, Emile Mbouh aux Etats-Unis, Andre Kana Biyik en France, Cyrille Makanaky en France, Stephen Tataw à Yaoundé, Jacques Songo’o vaquent hors de leur pays natal, à des activités extra sportives.

Quant à Valery Nepomniachi, l’entraineur en chef qui avait conduit les Lions indomptables au second tour du Mondial 90, il jouit d’une retraite méritée dans sa Russie natale. Age de 74 ans, il était retourné dans la tanière des Lions indomptables pour une visite de courtoisie quand le Cameroun séjournait en juin 2017 en Russie pour la Coupe des Confédérations…

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique