Cameroun - Randonnée cycliste du Sud: Le Ministre des Sports Narcisse Mouelle Kombi présent à l’arrivée des cyclistes à Sangmélima

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 10-Jul-2021 - 18h32   3174                      
5
Narcisse Mouelle Kombi et Christophe Guilhou à la randonnée cycliste, (c) (c) Enjevis Photography
Le patron des Sports et de l’Education Physique a fait le déplacement pour la région du Sud pour accueillir le diplomate français, Christophe Guilhou, et vivre la ferveur des populations de cette partie du pays.

Le ministre des Sports et de l’Education Physique (MINSEP) Narcisse Mouelle Kombi a fait le déplacement pour la région du Sud, pour vivre la ferveur des populations de cette partie du pays dans le cadre de la quatrième Randonnée cycliste baptisée: «Sur les traces du peuple Ekang». Cette quatrième édition se court depuis le 9 juillet 2021 et va s’achever le 11 juillet prochain. Elle va permettre à la délégation que conduit Christophe Guilhou, l’ambassadeur de France au Cameroun, de découvrir ces villes de la région du Sud: Nkolmetet, Zoétélé, Meyomessala, Ndonkol, Ngoulemakong, Endou, et Ebolowa.

Ainsi, cette randonnée cycliste qui se court dans la région du Chef de l’Etat Paul Biya fait des merveilles. Le MINSEP a donné le coup d’envoi au boulevard du 20 mai le 9 juillet 2021, «je souhaite que vous bénéficiez, au mieux de la chaleur et de l’hospitalité légendaire de l’ample et noble communauté Ekang; communauté dotée d’une histoire et d’une culture très riche, transmise de génération en génération et de bouche à oreille grâce notamment aux valeureux chanteurs du ‘’Mvet’’. Sur ce, je déclare officiellement lancées les activités de la quatrième édition de la randonnée cycliste baptisée ‘’à la découverte des villages et villes du Cameroun à vélo’’».

Après ce coup d’envoi, le ministre a rejoint la caravane dans le Sud du pays. C’est ainsi qu’il était à la place des fêtes de Sangmélima ce 10 juillet 2021 pour l’arrivée de la deuxième étape cycliste courue entre Meyomessala et Sangmélima, pour accueillir l’ambassadeur, les cyclistes professionnels, amateurs et retraités qui se sont donnés à cœur joie à cette épreuve. On l’a également aperçu à l’arrivée des cyclistes hier (9 juillet 2021) à la place des fêtes de Meyomessala pour le même exercice.

Décidément, cette édition est une bénédiction tant pour «l’accueil chaleureux des populations» comme l’a dit le diplomate, que pour la présence du MINSEP à chaque arrivée des cyclistes depuis le début. Enfin, en attentant l’arrivée du peloton, Les Mariannes ont fait des dons de fournitures scolaires et des dons alimentaires à 300 enfants à la Cathédrale Saint Joseph de Sangmélima et une centaine d’autres à la place des fêtes de la ville.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique