Cameroun - Réaction/Madeleine Soppi Kotto (éditorialiste-CRTV): «Les élections régionales devraient se tenir, en dépit de la gesticulation de quelques poupées de pantomime»

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 26-Aug-2020 - 14h32   8222                      
30
Madeleine Soppi Kotto archives
Notre consœur rétorque ainsi à l’opposant Maurice Kamto, qui a récemment menacé de lancer un appel au soulèvement populaire.

C’est la première réaction officielle de la CRTV, après la dernière sortie musclée de Maurice Kamto. Madeleine Soppi Kotto, directeur des Antennes TV de l’office public camerounais de radiodiffusion, a signé un éditorial diffusé ce 26 août 2020 sur le Poste national.

«Les élections régionales annoncées pour cette année 2020 devraient se tenir, en dépit de la gesticulation de quelques poupées de pantomime, en panne d’arguments et toujours en quête de visibilité», indique l’éditorialiste.

«Des acteurs politiques dont l’activisme débridé, fort heureusement, ne distrait plus personne. Les Camerounais le savent à présent, l’avènement de cette société politique, plus ouverte, plus tolérante et plus démocratique à laquelle ils aspirent tous ne se fera ni dans la rue, ni dans les caniveaux», martèle l’ancienne cheffe du service des sports de la CRTV Radio.  

Notre consœur apporte ainsi de la contradiction au leader du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC). Avant elle, les ministres Grégoire Owona et Jacques Fame Ndongo, respectivement secrétaire général adjoint et porte-parole du RDPC (Rassemblement Démocratique du Peuple Cameounais), le parti présidentiel, s’étaient adonnés au même exercice. Mais pour l’heure, la réponse officielle du gouvernement reste attendue.  

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique