Cameroun – Réaction/Me Christian Ntimbane Bomo (avocat): «Maurice Kamto est un faux opposant»

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 26-Jul-2021 - 13h15   14320                      
50
Me Ntimbane Bomo Archives
Ancien partisan de Maurice Kamto, l’avocat installé en France appelle désormais à combattre l’opposant.

Il y a à peine sept mois, Maître Christian Ntimbane Bomo appelait les leaders politiques de l’opposition à former une alliance autour de Maurice Kamto. Au cours d’une émission le 17 décembre 2020 sur les antennes de la chaîne privée Equinoxe Télévision, il avait notamment exhorté «toutes les forces du changement» à «se mettre ensemble dans le cadre de ce parti (MRC) pour amener le Cameroun à l’alternance démocratique».

Aujourd’hui, l’avocat installé en France ne partage plus cette vision. Pire, il considère son ancien champion comme un opposant de façade.

Me Ntimbane Bomo a publié un texte sur sa page Facebook suite à l’annonce par l’avocate Michèle Ndoki d’un nouveau projet politique nommé «Les bâtisseurs».

Désormais en froid avec le MRC et son leader, depuis l’affaire des malversations supposées autour de l’opération Survie Cameroun Survival Initiative (SCSI), il prend la défense de Me Ndoki, très critiquée par les partisans de Maurice Kamto depuis sa sortie.

«Maître Ndoki décide de lancer un mouvement politique parce qu'elle ne croit pas à la vision de l'homme providentiel, des aficionados de Maurice Kamto s'acharnent sur elle. Pour ces ethnofascistes, celui qui ne soutient pas, malgré toutes ces incohérences, ce frère du village est un tribaliste. Mais franchement, il faut arrêter avec cette histoire de  Maurice  Kamto. Arrêtez, je vous  demande d'arrêter, Maurice Kamto est tout sauf un opposant à ce régime. C'est le plus grand collaborateur à ce régime», écrit Christian Ntinbane Bomo.

Le juriste dénonce ce qu’il considère comme une incohérence entre le discours et les actes de l’ancien ministre délégué auprès du ministre de la Justice.

«Quelqu'un qui dit que le tribunal militaire est incompétent à juger des civils, et au moment où ses collaborateurs sont jugés devant cette juridiction de dictature, va déposer une plainte contre  un civil devant cette juridiction, une manière de les enfoncer et de légitimer cette juridiction de la dictature, vous ne vous posez pas de questions. Maurice Kamto, libre, avocat, incapable d'aller au tribunal défendre ses collaborateurs, juste pour montrer sa détermination à  obtenir leur libération. C'est lui que vous  voulez imposer à tout le monde. Ce monsieur est un faux opposant. Je le dis en toute responsabilité», dit-il avec emphase.

Voici son texte en intégralité:

IL TEST TEMPS D'ARRÊTER AVEC CET ÉPOUVANTAIL DE MAURICE KAMTO, CE FAUX OPPOSANT !

Maître NDOKY décide de lancer un mouvement politique parce qu'elle ne croit pas à la vision de l'homme providentiel, des aficionados de Maurice Kamto s'acharnent sur elle.

Pour ces ethnofascistes, celui qui ne soutient pas, malgré toutes ces incohérences, ce frère du village est un tribaliste.

Mais franchement, il faut arrêter avec cette histoire de  Maurice  KAMTO.

Arrêtez, je vous  demande d'arrêter, Maurice Kamto est tout sauf un opposant à ce régime.

C'est le plus grand collaborateur à ce régime.

L'opposition au régime Biya, c'est la diaspora réunie autour de la BAS.

C'est la BAS qui se bat pour les Camerounais.

Maurice Kamto est un gros peureux.

Arrêtez.

Vous n'allez pas obliger tout le monde à suivre un leader peureux et incohérent.

Quelqu'un qui dit que le tribunal militaire est incompétent à juger des civils, et au moment où ses collaborateurs sont jugés devant cette juridiction de dictature, va déposer une plainte contre  un civil devant cette juridiction, une manière de les enfoncer et de légitimer cette juridiction de la dictature, vous ne vous posez pas de questions.

Maurice Kamto, libre, Avocat, incapable d'aller au tribunal défendre ses collaborateurs, juste pour montrer sa détermination à  obtenir leur libération.

C'est lui que vous  voulez imposer à tout le monde.

Ce monsieur est un faux opposant. Je le dis en toute responsabilité.

Ça commence à trop faire.

Nous voulons libérer notre pays de la dictature.

Maurice Kamto nous endort.

Il  a peur d'affronter ce régime. Il a décidé de collaborer.

Que des nouvelles forces de lèvent !

Maître NDOKY, vous avez le soutien des forces du vrai changement!

Franchement !

Christian Ntimbane Bomo

Société Civile des RÉCONCILIATEURS.

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique