Cameroun - Réaction/Pr Messanga Nyamding (militant du RDPC): «Le SG du RDPC Jean Nkuété n’a jamais interdit de venir débattre sur Équinoxe TV»

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 22-Nov-2020 - 17h23   13900                      
46
Pr Messanga Nyamding capture d'écran
L’atypique militant du parti au pouvoir était présent ce dimanche 22 novembre 2020 sur les antennes d’Equinoxe Télévision, défiant ainsi un appel lancé par certains de ses camarades à boycotter cette chaîne privée.

Au sein du RDPC (Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais), le parti présidentiel, tout le monde ne partage pas l’option prise par certains militants de boycotter la chaîne privée Equinoxe Télévision.

Parmi ces «rebelles», Pascal Charlemagne Messanga Nyamding. L’enseignant à l’IRIC, membre titulaire du Comité Central du parti au pouvoir, était l’invité ce dimanche 22 novembre 2020, du programme ‘‘Droit de Réponse’’ sur Equinoxe TV.

D’entrée de jeu, l’universitaire qui, à l’occasion était vêtu aux couleurs de son parti, a tenu à faire une mise au point. «Je suis très heureux d’être sur Equinoxe. Certains charognards de mon parti ont fait croire qu’il était désormais interdit de venir débattre au sein d’une télévision reconnue sous le renouveau.  Equinoxe TV est la preuve que la liberté d’expression instituée par le Président Paul Biya est une réalité», a-t-il déclaré.

«A ces camarades qui nous écoutent, a-t-il poursuivi, je voudrais dire que jamais le Secrétaire Général du Comité Central, Jean Nkuété n’a interdit aux militants de venir débattre dans l’une des chaînes les plus regardées dans le monde».

Pour mémoire, des militants du RDPC ont récemment émis l’hypothèse de boycotter les plateaux de la chaîne appartenant à Séverin Tchounkeu. Les tenants de cette position accusent la ‘‘chaîne du peuple’’ de manipuler l’opinion contre le régime en place.

A l’origine, l’affaire Stéphanie Djomo. Du nom de cette femme, accusée par les autorités d’avoir porté un faux témoignage au cours d’une émission sur Equinoxe TV.

 

 

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique