Cameroun - Réaction/Samuel Billong (président du Mouvement Réformateur): «Le maire Ashu Presley Ojong, comme tous ceux qui sont morts sur le théâtre de la guerre civile dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, est victime d'une certaine indifférence face au désarroi des populations de ces régions»

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 14-May-2020 - 15h37   1128                      
0
Samuel Billong président MR archives
L' homme politique appelle les uns et les autres à se remettre ensemble.

Une nouvelle réaction relative à l’assassinat du maire de Mamfe, Ashu Presley Ojong, le 10 mai 2020, vient d’être enregistrée. Cette fois-ci elle vient de la sphère politique. C’est le président du parti baptisé Mouvement Réformateur qui monte au créneau. Dans une réaction publiée sur Internet mercredi 13 mai 2020, Samuel Billong «salue la mémoire de ce compatriote» et adresse ses «condoléances les plus attristées à sa famille ainsi qu’aux citoyens de la commune de Mamfe».

Samuel Billong impute la responsabilité de ce  énième drame de la crise anglophone à l’attitude  de certains Camerounais. «Assassiné à l’âge de 35 ans, le maire Ashu Presley Ojong, comme tous ceux qui sont morts sur le théâtre de la guerre civile dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, est victime d'une certaine indifférence face au désarroi des populations de ces régions, victime de notre incapacité à nous élever au-dessus des positions partisanes et égoïstes pour véritablement mettre fin à une tragédie nationale», dénonce ce leader politique.

Il appelle les uns et les autres à se remettre ensemble. «Il faut que la paix revienne dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest au prix d’un engagement ferme, sincère et résolu de tous pour la justice et la réconciliation», dit-il. 

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique