Cameroun - Réaction/Tiriane Noah (2ème vice-présidente du MRC): «C’est parce qu’ils savent que le peuple peut les renverser que les dirigeants de ce régime s’arrangent à instiller le maximum de peur dans les cœurs des Camerounais»

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 27-Oct-2020 - 08h38   10269                      
6
Tiriane Noah va conduire la délégation Droits réservés
La dirigeante de l’opposition appelle ses compatriotes à vaincre la peur et à se lever pour mettre fin aux jours du régime en place à Yaoundé.

C’est une Tiriane Balbine Noah déterminée et combative qui est intervenue sur l’antenne de Radio Equinoxe le 23 octobre 2020. La 2ème vice-présidente du MRC a par exemple dénoncé l’ «enlèvement» du responsable Pascal Zamboué la veille à Douala.  «S’il faut enlever les gens, il faut qu’il commence par enlever les gens de Boko Haram qui font des exactions dans l‘Extrême-Nord, leurs amis Ambazoniens avec qui ils se confrontent là-bas sur le terrain dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest. Toute la force et tout le pouvoir du régime Biya, c’est de commettre sur les militants du MRC ce qu’ils ne peuvent pas commettre sur les  terroristes de Boko Haram. Il faut quand même se poser des questions», s’est-elle indignée.

Poursuivant son propos, elle a soutenu que le peuple peut faire entendre raison au pouvoir en place à Yaoundé. Ce qui selon elle explique sa propension à réprimer tout mouvement de protestation. «C’est parce qu’ils savent que le peuple peut les renverser que les dirigeants de ce régime s’arrangent justement à instiller le maximum de peur dans les coeurs des Camerounais pour les empêcher justement de se lever et de se soulever pour réaliser les exploits que nous avons vus au Mali par exemple. C’est parce qu’ils savent que si le peuple réussit à se lever, il finira par les renverser qu’il faut absolument,  j’insiste là-dessus, les empêcher d’avoir ne serait-ce que l’intention en commettant ce type  d’exactions de manière à les décourager. Mais nous savons que le peuple est souverain et ce peuple finira par se lever  parce qu’il gronde. Voilà pourquoi  j’invite le peuple souverain à se lever et à faire trembler comme dans la Bible les murs de Jéricho, à faire trembler ce régime», croit Tiriane Noah qui assure que son parti a travaillé et continue de travailler sur le peuple. Elle parle d’un travail sur les mentalités.  

Mais réaliste, elle pense que tout ne se fera pas en l’espace de deux ou trois ans. C’est pourquoi, elle appelle les Camerounais à reprendre confiance en eux. «Il faut que les Camerounais comprennent que la peur ne dirige aucune bonne pensée, la peur fragilise». La numéro trois du MRC dit compter sur le peuple parce que, explique-t-elle,  ce n’est pas un combat du MRC, mais un combat pour la libération du Cameroun».    

 

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique