Cameroun - Récompense littéraire: L' oeuvre «Les impatientes», de l’écrivaine camerounaise Djaili Amadou Amal, nominée au Prix Goncourt 2020

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 17-Sep-2020 - 16h34   2388                      
5
Djaili Amadou Amal Archives
L'oeuvre figure dans la première sélection de ce prix présenté comme le plus prestigieux de France.

 «Les impatientes» dans la première sélection du Prix Goncourt 2020. L’oeuvre de l’écrivaine camerounaise Djaïli Amadou Amal fait partie de la liste de 15 romans dévoilée par l’Académie Goncourt le 15 Septembre 2020. Celle qui collabore avec les éditions Emmanuelle Collas est incontestablement la surprise de ce concours, reconnu comme  le plus important prix littéraire de France. 

Son roman autobiographique aborde le sujet sensible des mariages précoces et forcés, et l’enfer de la polygamie. «Ce sont trois femmes confrontées à la violence qui prennent tour à tour la parole pour exprimer ce qu’elles ressentent. Il y a d’abord Ramla, qui subit un mariage précoce et forcé avec un homme d’une cinquantaine d’années. Il y a sa sœur Hindou, mariée le même jour avec un cousin drogué et alcoolique, avec le silence complice de toute la famille qui espère ainsi canaliser la violence du jeune homme. Enfin, il y a Safira, à qui son mari impose une co-épouse plus jeune que sa fille après vingt ans de mariage. Cette co-épouse est justement la jeune Ramla», résume Djaïli Amadou Amal au micro de  France Inter.

Pour Baba Wamé, un ancien journaliste devenu enseignant à  l’Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication,  c’est «une belle consécration pour cette écrivaine musulmane et féministe». Le roman «Les impatientes» a été publié la première fois en Afrique sous le titre «Munyal, les larmes de la patience» en langue peuhle. C’est l’éditrice française Emmanuelle Collas qui lui a donné son nom actuel.

Deux autres tours de sélection sont prévus les 6 et 27 octobre 2020. Le lauréat sera connu le 10 novembre 2020. Il va succéder à Jean-Paul Dubois, récompensé en 2019 pour son livre intitulé "Tous les hommes n’habitent le monde de la même façon". Djaïli Amadou Amal a remporté la première édition du prix Orange du livre en Afrique en 2019 avec «Munyal, les larmes de la patience», alors publié aux éditions Proximité.

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique