Cameroun - Réhabilitation de la SONARA/Gaston Eloundou Essomba (ministre de l’Eau et de l’Energie): «Plusieurs entreprises ont déjà manifesté leur intérêt à conduire ces travaux»

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 01-Jun-2020 - 12h33   2485                      
0
Gaston Eloundou Essomba, ministre de l'Eau et de l’Énergie archives
Il s’est ainsi exprimé dans les colonnes du quotidien gouvernemental Cameroon Tribune en kiosque ce 1er juin 2020.

Un an après l’incendie du 31 mai 2019 qui a endommagé quatre des 13 unités de production de la Société Nationale de Raffinage (SONARA), le ministre de l’Eau et de l’Energie (MINEE), Gaston Eloundou Essomba, rassure que son projet de réhabilitation va bon train.

S’exprimant dans un entretien qu’il a accordé au quotidien d’Etat Cameroon Tribune paru ce 1er juin 2020; le MINEE a affirmé que le Chef de l’Etat, Paul Biya, lui avait instruit de procéder au lancement du processus de recrutement d’un cabinet d’expertise de renommée internationale. Cela, en vue d’accompagner le gouvernement dans le choix des options, assorties des coûts afférents au projet de réhabilitation et de modernisation pour une reprise d’activité rapide de la raffinerie.

«A ce jour, une étude sommaire nous a édifié sur les différentes options de réhabilitation ainsi que sur le coût moyen des travaux qui se situerait autour de 250 milliards de FCFA. Plusieurs entreprises ont déjà manifesté leur intérêt à conduire ces travaux. C’est à ce titre que les premières missions de diligence conduites par le Directeur Général de la SONARA, ses collaborateurs et l’équipe du MINEE ont déjà visité des sites réhabilités ou en cours de réhabilitation des raffineries ayant été victimes des incidents similaires à celui du 31 mai 2019 à la SONARA et dont les travaux ont été assurés par les entreprises intéressées», lit-on chez nos confrères.

Mais, Gaston Eloundou Essomba précise qu’avant toute chose, il faut bien retenir que: «le démarrage de ces travaux est tributaire de la disponibilité des financements. C’est ainsi que des négociations sont en cours avec plusieurs structures financières pour la mobilisation des ressources nécessaires».

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique